Et si le bonheur au travail se jouait pendant la pause déjeuner ?

Et si le bonheur au travail se jouait pendant la pause déjeuner ?

Lisibilité
by Marine Diers Marine Diers
A- A A+

On le sait maintenant, il existe un lien étroit entre le bonheur des collaborateurs et leur productivité. Les entreprises ont donc tout intérêt à favoriser et améliorer la qualité de vie au travail. On le sait également : une des plus grandes sources de mal-être au travail est l’isolement, notamment pendant les pauses déjeuner. En effet, les salariés passent la plupart de leurs pauses avec les mêmes collègues, ou seuls devant leur ordinateur. Pour lutter contre cet isolement, une jeune entrepreneuse de 22 ans a lancé l’application Never Eat Alone.

L’initiative « Never Eat Alone », du networking contre l’isolement

Never Eat Alone (« Ne mangez jamais seul ») est une application de networking en entreprise qui permet d’organiser des déjeuners entre collègues qui ne se connaissent pas, mais qui ont des centres d’intérêt communs. Dans quel but ? Echanger, partager des connaissances, des compétences ou simplement se faire des amis, mais aussi renforcer les liens entre générations, entre services, entre hiérarchies.

En plus de ces déjeuners organisés en amont et en tête-à-tête, des déjeuners instantanés peuvent également être organisés. Ainsi, chaque jour de 10h à 14h, les utilisateurs de l’application peuvent créer ou rejoindre des déjeuners de groupe.

Comment ça marche ? Le Tinder de la rencontre entre collaborateurs

Le fonctionnement est très simple : il suffit de télécharger l’application, de se créer un profil (photo, service au sein de l’entreprise, poste, localisation, etc.), de préciser ses centres d’intérêt professionnels ou non, puis l’application propose des personnes avec qui déjeuner, via un algorithme. Dès lors, lorsque deux collaborateurs émettent le souhait de déjeuner ensemble, ils peuvent échanger via un chat et déterminer une date.

L’application Never Eat Alone cible davantage les très grosses entreprises, mais elle peut aussi fonctionner dans de grosses PME. Au niveau financier, ce sont les entreprises qui paient un abonnement mensuel et cela selon le nombre d’utilisateurs en interne. Pour les salariés, l’application est entièrement gratuite et libre d’accès.

Du lancement au développement de « Never Eat Alone »

Il y a quelques années, Marie, en stage dans un grand groupe, s’est rapidement sentie seule pendant ses pauses déjeuner. Elle décide alors de frapper aux portes de ses collègues d’autres départements pour faire connaissance. Son idée attirant de nombreux collaborateurs, elle décide de créer Never Eat Alone. Après quelques mois dans un incubateur en Californie, Marie revient à Paris pour lancer l’application.

Aujourd’hui, l’équipe compte une quinzaine de salariés pour des dizaines de milliers d’utilisateurs. L’application commence même à s’étendre au reste de l’Europe et aux Etats-Unis, dans de nombreuses entreprises.

Pour en savoir plus

Téléchargez l’application sur iOS ou sur Android et retrouvez l’initiative de Marie sur Facebook et Twitter.

Vous aussi, vous avez développé une initiative ayant un impact social ou environnemental positif sur notre quotidien, n’hésitez pas à nous contacter sur dede@comeen.com.

Crédit photo : Cantine sur Shutterstock