5 Conséquences du Changement Climatique sur les Entreprises

5 Conséquences du Changement Climatique sur les Entreprises

Conséquences-réchauffement-climatique-et-entreprises
Lisibilité
by Clément Fournier Clément Fournier
A- A A+

Comme nous l’avons vu précédemment dans notre Dossier COP21, les entreprises se préoccupent plus du changement climatique qu’il y a 30 ans. Toutefois, les efforts mis en oeuvre par le secteur privé pour lutter sont encore loin d’être suffisants pour réduire vraiment le réchauffement. Voici 5 raisons pour lesquelles les entreprises devraient agir plus contre le changement climatique.

1- La modification des éco-systèmes et des ressources

Changement climatique entreprises conséquences

Avec le changement climatique, les éco-systèmes vont se transformer. On ne parle pas seulement de la disparition d’une espèce de grenouille rare en Amazonie ou de la destruction d’une espèce d’orchidée. Non, la transformation des éco-systèmes pourrait être très importante, et affecter de plus en plus les entreprises.

Par exemple, cette année, en Californie, les périodes de sécheresse s’allongent,tandis qu’en Inde la mousson devient plus faible. Dans toutes les régions de la planète les éco-systèmes vont se modifier et avec eux les ressources. On ne pourra plus pratiquer l’agriculture de la même façon dans les mêmes régions, mais c’est aussi le cas de la pêche, ou encore des activités minières. Certaines ressources naturelles vont disparaître ou se réduire. Par exemple, le débit des fleuves en Europe pourrait baisser de 6 à 19%, entraînant avec lui la production d’électricité hydraulique et tous les secteurs qui en dépendent.

Que feront les fabricants de chocolat ou de pâte à tartiner si la noisette devient une denrée rare à cause du climat ?

Les activités affectées sont :

  • Agriculture ;
  • Exploitation forestière et toutes les activités qui utilisent massivement du bois ;
  • Pêche / chasse / élevage et toutes les activités liées à l’agro-alimentaire ;
  • Activités minières ;
  • Énergies.

2- La multiplication des catastrophes naturelles

La modification du climat est aussi synonyme d’augmentation des catastrophes naturelles. Plus d’inondations, de cyclones ou d’incendies… Cela a un impact sur les activités économiques.

Tout ce qui se situe dans les zones à risque (zones côtières, arides ou exposées aux catastrophes) est potentiellement affecté. Les conséquences sont alors nombreuses : augmentation des assurances, infrastructures à renforcer, éventuellement obligation de déplacer ses activités… Même les entreprises situées dans des zones relativement sauvegardées pourraient être affectées. Toutes les activités internationales qui impliquent le transport pourraient être pénalisées par des conditions climatiques plus difficiles. Globalement, l’augmentation du risque mènerait aussi à une augmentation des coûts pour les entreprises, que ce soit un coût en assurance ou en réparation.

Les activités affectées sont :

  • Assurances et finance ;
  • Activités industrielles dans les zones à risque ;
  • Transport et logistique ;
  • Activités côtières ;
  • La plupart des PME peu résiliantes.

3- La transformation des modèles climatiques

Une conséquence du changement climatique que l’on observe déjà dans certaines zones du globe est tout simplement la modification des modèles climatiques.

Si la chaleur, le froid et les saisons se modifient, tous les produits et services qui dépendent de ces conditions climatiques sont affectés. Le tourisme nautique ou de montagne, la filière hôtelière, les producteurs agro-alimentaires, les fournisseurs d’énergie, les entreprises du bâtiment… Toutes ces activités vont devoir revoir leur modèle économique.

Les activités affectées sont :

  • Tourisme et hôtellerie ;
  • Agro-alimentaire ;
  • Bâtiment ;
  • Énergie ;
  • Produits de consommation ;
  • Industrie de la mode et du textile.

Conséquences changement climatique

4- Les changements dans la réglementation

Qui dit réchauffement climatique dit aussi modification du cadre réglementaire. On le voit déjà dans de nombreux pays et notamment en France, de nouvelles lois imposent de nouvelles obligations aux entreprises en matière de lutte contre le changement climatique. Si aujourd’hui cette réglementation est encore limitée, on peut imaginer que dans l’avenir, les entreprises seront forcées de se doter de systèmes de mesure et de réduction de leurs émissions de CO2, qu’un véritable marché du charbon se mette en place, ou même qu’une taxe carbone soit généralisée.

Tous ces mécanismes impliquent des coûts pour l’entreprise, et donc l’obligeront à repenser certains pans de son business model. Une raison de plus de se préoccuper du changement climatique avant d’être mis devant le fait accompli de nouvelles normes juridiques.

Les activités affectées sont :

  • Potentiellement toutes les entreprises ;
  • En particulier : la finance et l’assurance ;
  • Ou encore : l’industrie lourde, la chimie, les plus gros pollueurs.

5- L’image de l’entreprise face aux enjeux environnementaux

Enfin, le dernier argument (et non le moindre) qui devrait pousser les entreprises à se préoccuper du changement climatique : leur image.

Avec le changement climatique, les consommateurs sont de plus en plus concernés par une consommation responsable. Ils recherchent des produits alliant respect de l’environnement, respect des normes sociales et transparence. Si les entreprises n’agissent pas pour lutter contre le changement climatique, elles finiront par le payer via une crise de leur réputation auprès des consommateurs. Ceux au contraire qui agiront le mieux pour réduire la crise climatique auront plus de succès.

 

Autant de raisons pour les entreprises de prendre davantage en compte le changement climatique et d’agir plus pour en limiter les conséquences.

 

Crédit image : Climate hotel sur Shutterstock, Deforestation sur Shutterstock, ville changement climatique sur Shutterstock