COP21, Climat, Environnement : les entreprises du CAC40 répondent de leurs engagements et responsabilité #CAC21

COP21, Climat, Environnement : les entreprises du CAC40 répondent de leurs engagements et responsabilité #CAC21

CAC21
Lisibilité
by Pierre-Yves Sanchis Pierre-Yves Sanchis
A- A A+

La COP21, conférence sur le climat, débutait lundi 30 novembre 2015 à Paris. Déjà traitée sur e-RSE.net dans notre dossier spécial “COP21, Entreprise, Société et Changement Climatique” ainsi que dans notre agenda des évènements et initiatives pour la COP21, qu’en est-il des préoccupations environnementales et climatiques des citoyens et experts au sujet des grands acteurs économiques ? e-RSE.net lance son initiative CAC21.

Le changement climatique et l’environnement : la moitié des entreprises du CAC40 relève le défi CAC21

En septembre dernier, le CAC40, soit les 40 plus grandes entreprises de France cotées en Bourse, était invité à relever le défi CAC21. L’objectif ? Répondre en toute transparence aux questions posées par les internautes sur leur responsabilité environnementale ainsi que sur leurs engagements face au changement climatique.

La moitié du CAC40 a répondu positivement à l’appel, pour une assez bonne représentativité des secteurs d’industries françaises :

 

Etudiants, réseaux associatifs, experts et influenceurs du Développement Durable : une initiative co-construite

Entre le 1er octobre et le 10 novembre, les internautes et la communauté du réseau e-RSE, composée principalement d’experts du développement durable, de journalistes, étudiants et associatifs, ont eu la possibilité d’interroger les entreprises du CAC40 sur leur responsabilité environnementale et climatique.

Cette initiative, réalisée en partenariat avec Audencia Nantes, Passeport Avenir, Campus Responsables, l’ISIGE des Mines ParisTech ainsi que WeDemain et Mes Courses Pour la Planète aura permis de sélectionner plus de 120 questions.

Mi-novembre, 75 questions ont pu d’ores et déjà être posées aux entreprises participantes sous un format vidéo.CAC21_cac40_COP21_environnement_climat_entreprise

 

 

Les ressources, l’éthique et l’énergie au coeur des préoccupations environnementales et climatiques des entreprises selon les citoyens et experts engagés

Parmi les questions posées par la communauté d’internautes, une grande tendance se dégage : les ressources, les déchets ainsi que la fin de vie et les questions de recyclage sont au centre des questions posées.

Tous secteurs confondus, la fin de vie des ressources semble la plus préoccupante pour les internautes. Au coeur des débats de société, des interrogations sur la fin de vie des déchets nucléaires ont naturellement été adressées à EDF. Autre fait révélateur d’une prise de conscience de plus en plus forte de la société civile sur la fin de vie des Déchets Electriques et Electroniques (D3E), la plupart des secteurs potentiellement concernés ont été interrogés sur le sujet, autant Orange sur la fin de vie des mobiles que Schneider Electric, Carrefour ou Legrand sur leur gestion des D3E. Enfin, les notions de gaspillage et réduction des emballages ont émergé, notamment auprès de Carrefour sur la réduction de ses emballages, pour AccorHotels sur la gestion du gaspillage alimentaire au sein de ses hôtels ainsi que pour le groupe Pernod Ricard sur la revalorisation de ses produits agricoles.

Au second plan de cette grande thématique, le sourcing ainsi que les matières premières ont fait naître plusieurs interrogations. Principalement en terme d’approvisionnement en matières premières responsables, à l’exemple du sable chez Saint-Gobain, de produits issus de l’agriculture biologique chez Pernod Ricard, de la gestion des ressources rares chez Orange, ou encore de l’approvisionnement chez AccorHotels ou chez Kering sur ses matières premières rares.

 

Autre grande thématique transverse au coeur des préoccupations des internautes engagés, les sujets d’éthique et de respect de l’environnement. D’abord éthiques. Les constructeurs automobiles étant fréquemment visés dernièrement, PSA Peugeot Citroën s’est vu interrogé sur le trucage des émissions de CO2 des véhicules ainsi que sur sa sélection des fournisseurs. En tant que grands investisseurs, AXA et le Crédit Agricole SA ont été interrogés sur les notions d’Investissement Socialement Responsable pour AXA, quand le Crédit Agricole SA a eu à traiter la question de la transparence de ses investissements. La notion de prix juste a aussi été abordée, notamment pour Veolia.

Les entreprises du CAC40 étant souvent fortement implantées sur le territoire, les sujets de biodiversité et respect de l’environnement ont fréquemment été abordés. Le Crédit Agricole SA a expliqué ses engagements dans le soutien de l’agriculture locale et bio.  Orange a traité le sujet de biodiversité sur ses ondes et son réseau. Saint-Gobain a répondu sur ses actions en faveur de la protection environnementale de ses carrières de gypse, tout comme de la dépollution de sites chez Solvay ou encore de la gestion des métaux lourds chez Valeo ainsi que des accidents industriels chez Veolia.

 

Enfin, dernière grande thématique abordée par les internautes, principalement techniques et expertes : les sujets d’énergie. Les secteurs directement ou indirectement impliqués sur le sujet ont obtenu le plus de questions sur les sujets d’investissement et d’exploitation du charbon chez EDF, AXA et Crédit Agricole SA, pour ensuite aller sur les sujets d’énergies renouvelables, encore une fois dans le secteur des énergies ou de leur financement à l’instar d’EDF ou du Crédit Agricole. Enfin, des questions sur des sujets plus émergents ont été posées, notamment chez Bouygues sur ses projets d’éco-quartiers ainsi que sur ses partenariats éventuels avec des producteurs d’énergies renouvelables.

 

D’autres thématiques liées à la politique environnementale ou au rôle de sensibilisation de ces entreprises ont été abordées dans ces 75 premières interviews vidéos partagées dès la COP21 sur la page dédiée CAC21.

Réponses sincères ou non de la part des entreprises ? A vous de vous en faire désormais votre propre opinion 😉 !