Construction durable : définition, bénéfices, labels

Qu’est-ce que la Construction durable ou Écoconstruction ? Sur quelles normes et certifications s’appuie-t-elle ? Quels sont les bénéfices du Green Building ? Qu’est-ce qu’un ÉcoQuartier ?

Définition simple de la Construction durable

Également dénommée Écoconstruction, ou encore Green Building, la Construction durable a pour objectif un haut niveau de performance en matière d’impact environnemental et sociétal des bâtiments concernés. Elle vise notamment à préserver les ressources (matières premières, énergie, eau), à lutter contre le réchauffement climatique (émission de gaz à effet de serre), à limiter les déchets et autres pollutions, ainsi qu’à privilégier le confort et la santé des occupants par l’usage de matériaux de haute qualité sanitaire et environnementale, tant pour la construction proprement dite que pour l’isolation (thermique et acoustique).

De par son caractère global (de la conception jusqu’au futur recyclage des matériaux), un projet d’Écoconstruction intègre généralement une évaluation préalable selon la méthodologie de l’ACV (Analyse du Cycle de Vie).

Écoconstruction : normes et certifications

Au niveau européen, la Construction durable s’intègre dans l’évolution constante d’une réglementation de plus en plus volontariste en matière d’énergie et de lutte contre le changement climatique, qui s’incarne notamment en France par les lois Grenelle I et II. Les principales certifications hexagonales dans le domaine de la construction sont BBC (Bâtiment Basse Consommation) et NF avec démarche HQE (Haute Qualité Environnementale). À noter cependant que le label BBC ne garantit que les performances énergétiques et non pas les autres critères de l’Écoconstruction (il autorise par exemple l’usage de la laine de verre).

Au niveau international, la norme (non contraignante) ISO 15392:2008 édicte des principes généraux de développement durable pour le secteur de la construction.

Les bénéfices du Green Building

Les bénéfices de la Construction durable se déclinent sur deux plans : celui de l’environnement et celui de la qualité de vie des occupants.

Au plan environnemental, on notera particulièrement :

  • La priorité donnée aux matériaux locaux, renouvelables, bio-sourcés et recyclables
  • Une conception axée sur l’utilisation des énergies renouvelables (géothermie, aérothermie, solaire, bois…) et la préservation des ressources (gestion de l’eau)
  • Une optimisation de l’adaptation au contexte (climat, exposition…) et des dispositifs d’isolation

Pour les occupants, les avantages principaux sont :

  • Un environnement sain (qualité de l’air intérieur), dénué de tout polluant lié aux matériaux
  • Un confort de vie amélioré (isolation acoustique et thermique, gestion optimisée des sources d’énergie et de la luminosité…)
  • Des coûts d’énergie réduits après amortissement des investissements

Le label ÉcoQuartier

Émanation directe du concept de Construction durable, Écoquartier est un label gouvernemental, non normatif, destiné à promouvoir des projets d’aménagement urbain sur le principe d’un développement durable adapté au contexte local, avec référentiel de mise en œuvre. Ce label s’intègre dans la démarche plus générale de Ville durable.

Inscrivez-vous à la newsletter du développement durable

Partagez sur les réseaux sociaux

[cresta-social-share]