Norme ISO 9001 : définition

À quoi correspond la norme ISO 9001 ? Quels sont ses objectifs ? Sur quels principes se fonde-t-elle ? Quels sont ses avantages ?

Qu’est-ce que ISO 9001

La norme ISO 9001 s’inscrit dans la famille des normes ISO 9000 éditées par l’Organisation internationale de normalisation (International Organization for Standardization). Seule de cet ensemble de normes à pouvoir bénéficier d’un label de certification, ISO 9001 définit, pour toute entreprise ou autre organisme volontaire, les critères de mise en place d’une stratégie pour un management de la qualité. Régulièrement réactualisée depuis sa création en 1987, elle intègre aujourd’hui les notions de processus et d’amélioration continue conformes à l’évolution des enjeux économiques et sociétaux.

Objectifs de la norme ISO 9001

Grâce à l’application des préceptes de la norme ISO 9001, les entreprises et organismes disposent d’outils performants pour :

  • Intégrer le paramètre qualité en tant qu’instrument à part entière de gestion
  • Satisfaire les clients ou usagers en leur offrant des produits et services en parfaite adéquation avec leurs attentes
  • Améliorer constamment le niveau qualitatif des prestations

ISO 9001, c’est quoi ? Les 7 principes du management de la qualité

La notion de management de la qualité, telle qu’elle s’applique dans le cadre ISO 9000 et plus particulièrement dans celui de la norme ISO 9001, répond à 7 critères fondamentaux :

  • L’orientation client : tout doit être mis en œuvre pour cerner au plus près et satisfaire les attentes actuelles des clients ou usagers et anticiper leurs besoins futurs.
  • Le leadership : à chaque niveau de responsabilité, les dirigeants et cadres doivent relayer les objectifs qualité définis et mettre en place les conditions de leur réalisation effective.
  • L’implication du personnel : quel que soit son poste, chaque membre du personnel doit être compétent, estimé à sa juste valeur, dûment informé des enjeux et motivé à la réalisation des objectifs qualité.
  • L’approche processus : chaque action développée doit être considérée et évaluée, non pas pour elle-même et de façon isolée, mais en tant qu’élément interactif d’un processus global reposant sur une stratégie qualité cohérente et systématique.
  • L’amélioration continue : une dynamique de progrès constant, selon le cercle vertueux de la roue de Deming (planifier / dérouler / contrôler / améliorer…), doit favoriser une adaptabilité optimale aux évolutions contextuelles (en interne et en externe).
  • Une prise de décision étayée par des données objectives : analyse et évaluation des données disponibles, mise en évidence et anticipation des liens de causalité sont autant de garanties pour des choix de décision pertinents et pérennes.
  • La relation partenaires : une bonne gestion des relations avec les différents partenaires (fournisseurs, prestataires…) doit intégrer leur implication effective dans la démarche qualité de l’entreprise ou de l’organisme.

Résumé ISO 9001, avantages et certification

Clairement destinée à promouvoir les conditions d’un management de la qualité efficace et pérenne, la norme ISO 9001 est d’ores et déjà mise en œuvre par plus de 1,1 million d’entreprises et organismes sur tous les continents. Ce choix s’avère particulièrement efficient en termes de performances, de satisfaction client, d’image de marque et de perspectives de croissance, notamment en cas de certification.

Celle-ci peut être sollicitée auprès d’organismes agréés – entre autres – tels que l’AFNOR (Association française de normalisation) ou l’OFC (Office français de certification).

Le texte intégral ISO 9001 peut être acquis en ligne sur l’ISO Store ou le site de l’AFNOR.

 

Crédits image : ISO 9001 sur Shutterstock