Ecocapsule : la Maison Mobile et Autosuffisante en Énergie

Ecocapsule : la Maison Mobile et Autosuffisante en Énergie

Ecocapsule © Nice Architects

Lisibilité
by Marie Gerault Marie Gerault
A- A A+

Ecocapsule est la nouvelle maison durable qui va réinventer notre façon de vivre et de voyager. Présentée par ses créateurs, le cabinet slovaque Nice Architects au Pioneers Festival qui s’est tenu à Vienne les 28 et 29 mai derniers, Ecocapsule ressemble à un œuf de 4,5 m de longueur et 2,4 m de largeur pour 2,5 m de hauteur. Grâce à ses panneaux solaires, son éolienne et son système de filtration de l’eau, cette micro-habitation de 8m2 s’affranchit des réseaux électriques et de distribution d’eau. Entre adaptation, solutions alternatives et énergies renouvelables.

Efficacité énergétique, mobilité et optimisation de l’espace

La maison ovale au format compact et à faible consommation énergétique peut accueillir deux personnes. Elle se compose d’une pièce avec un lit deux places pliant, une kitchenette, une douche, des toilettes et de nombreux espaces de rangements. Les deux fenêtres optimisent l’éclairage naturel. L’espace est restreint certes, mais optimisé et tout confort : literie de qualité, eau courante et électricité !

L’Ecocapsule est autonome en énergie grâce à un panneau solaire de 2,5m² installé sur le toit et une mini-éolienne puissante et silencieuse (750 W). Sa forme arrondie permet de récupérer l’eau lorsqu’il pleut, puis de la stocker dans un compartiment créé à cet effet. En cas de météo capricieuse, la caravane dispose d’une batterie haute capacité pour stocker de l’énergie. Sa petite taille et son poids de 1500 kg lui permettent d’être transportée dans un container, sur une remorque à l’arrière d’une voiture ou bien par bateau ou avion. L’éco capsule sera disponible en 2016 sur commande.

Ecocapsule © Nice Architects

Ecocapsule © Nice Architects

Rendre l’espace urbain viable : vers un habitat fonctionnel, écologique et design

Comment adapter la ville à l’homme et non l’inverse ? Les travaux de prospective sur la ville foisonnent et cette question se pose depuis des décennies. Mais à l’aune des nouveaux enjeux du 21ème siècle (explosion démographique, changement climatique, raréfaction des ressources naturelles, etc.) elle prend une dimension particulière. La question devient alors très vite, comment concilier ville et environnement ?

Faire face au double défi de produire un mode de développement durable, alors même que les hydrocarbures vont se raréfier et que les besoins de la population mondiale ne cessent d’augmenter… Si la ville est le nouvel écosystème du 21ème siècle, l’habitat, lui, se doit d’être adaptable, flexible et innovant. Sa construction et son entretien doivent reposer sur l’utilisation efficiente et la récupération systématique de l’énergie, de l’eau, des matériaux de construction et des déchets. Harmoniser le naturel et l’artificiel.

Ecocapsule © Nice Architects

Ecocapsule © Nice Architects

Capture d’écran 2015-06-03 à 18.32.22

Capture d’écran 2015-06-03 à 18.32.41

  • .

  • Abriko

    Cela appartient plutôt aux univers survivalistes qu’à l’écologie.
    Après les fausses bonne idées des containers bricolés pour fabriquer des immeuble bancaux, des mini caravanes d’alu à énergie positive. ils ont enlevé les roues pour ne pas qu’on pense trop à la caravane de vacance de mes grands parents. Je ne suis vraiment pas convaincu par le lien qui est fait avec la solution à trouver pour les solutions urbaine.

  • MARC JOE GALEA

    C’est quoi ce concept de merde. c’est fait en résine thermo-durcissable (pétrole), en aluminium (quel procedé ; rotomoulage, emboutissage, matriçage par explosion? Un revendication de urbain en quette de faux rapprochement envers la nature. Il y a là de manière évidente aucune optimisation spéciale. Un coup de pub mal placé sur promotionné pour plaire au tendance surnaturalistes, autonomiste..blablabla. présentez nous autre chose que de la 3d d’apparence. Des chose centrée sur l’homme et efficiente sur un maximum de plans svp.
    je vous passerait des détails liés aux problématique de production. Je me trompe, peut-etre, mais, voilà un faux cocon qui vous coûtera suuuurement plus chers que votre maison. J’attend les chiffrage en euro svp. Cela ressemble à un concept d’écolier “sur-web..diatisé” pour tester l’interet OU DéTOURNER de URBAINS pour LEURS relations à la nature.

    De la merde de conception au sens propre… mais cela reste mon point de vue.

  • MARC JOE GALEA

    C’est quoi ce concept de merd*. c’est fait en résine thermo-durcissable (pétrole), en aluminium (quel procédés de production pour cela ; rotomoulage, emboutissage, matriçage par explosion? Pour ma part ; c’est là une revendication d’une genre socio-style plutôt “urbain” et en quette de pseudo rapprochement à la nature.
    Il y a là, et de manière élementaire aucune optimisation spéciale, ni mécanique.
    Un coup de pub mal placé sur promotionné pour plaire au tendance surnaturalistes, autonomiste. Du vrais blablabla.
    Présentez nous autre chose que de la 3d d’apparence. Des choses centrés sur LES Homme mais surtout efficiente sur un maximum de plans svp. (exemple ; je vous raconte pas les problématique de bruits et vibratoires liées à l’éolienne…).
    Je vous passerait des détails liés aux problématique de production en série.
    Je me trompe, peut-etre, mais, voilà un faux cocon qui vend du rêve et vous coûtera suuuurement plus chers que votre maison. J’attend les chiffrages en Euro svp.

    Cela ressemble à un concept d’écolier “sur-web..diatisé” pour tester l’intérêt URBAINo STYLE à “LA NATURE”.

    De la merde de conception au sens propre… ne serait ce que du point de vue ergonomique…mais cela reste mon point de vue.

  • Manon Leclerc

    J’aimerais quelque soi flottante et amphien c’est à dire montée sur 4 chenilles donc elle pourra elle même monte sur une petite remorque ou dans la boite d’un camion ou entrer à l’eau pour aller s’encrer au milieu du lac ou aux quai flottants des villages flottants. Pourquoi pas être dotée dhelicices pour aller se stationner en montagne, sur des rochers ou sur des toit plats. Pour terminer j’aimerais bien avoir des pieux hydropiques pour l’annexer à la maison ainsi elle pourra servir à l’année comme suite, bureau, salle familiale ou de loisir.8)