e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité | e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité http://e-rse.net Le média des organisations, entreprises et individus engagés pour un avenir meilleur. Initiatives RSE, RH et Développement Durable. Tue, 02 Sep 2014 08:40:26 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=3.9.2 L’Annuaire Imprimé : un Ouvrage au Cœur de la Démarche de Responsabilité de PagesJaunes http://e-rse.net/annuaire-imprime-demarche-rse-responsabilte-de-pagesjaunes-7095/ http://e-rse.net/annuaire-imprime-demarche-rse-responsabilte-de-pagesjaunes-7095/#comments Tue, 02 Sep 2014 08:40:26 +0000 http://e-rse.net/?p=7095 « Inutile à l’air du numérique », « Enorme impact écologique » ... L'annuaire imprimé PagesJaunes souffre de nombreuses idées reçues. Solocal Group explique sa démarche.

The post L’Annuaire Imprimé : un Ouvrage au Cœur de la Démarche de Responsabilité de PagesJaunes appeared first on e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité.

]]>
Annaire-Imprimé-couverture

29 millions… c’est le nombre d’annuaires imprimés distribués par PagesJaunes cette année. Ce fameux annuaire, produit emblématique du quotidien des Français fait parler de lui ces derniers temps. Isabelle Lascombe, Directrice des annuaires imprimés, revient sur les enjeux du papier pour le Groupe et dévoile les coulisses du cycle de vie d’un annuaire PagesJaunes.

Depuis 2010, PagesJaunes limite concrètement l’impact environnemental de son activité. Malgré les engagements du Groupe, son produit historique, l’annuaire imprimé, fait l’objet de nombreuses attaques : « L’annuaire est devenu inutile à l’air du numérique », « On ne nous demande pas notre avis pour le recevoir », « Son impact écologique est énorme »… Des idées reçues sur lesquelles il est important de revenir.

A priori n°1 : avec le numérique, l’annuaire imprimé a perdu de son utilité

NON. Quand on regarde les chiffres, l’annuaire imprimé a encore un bel avenir devant lui :

  • Depuis 2011,  sur plus de 12 millions de foyers français interrogés, 73% des personnes ont exprimé le souhait de continuer à recevoir l’annuaire,
  • Chaque seconde, 27 recherches sont effectuées dans les annuaires imprimés,
  • 78% des recherches de professionnels aboutissent à au moins une prise de contact,
  • 81% des prises de contact aboutissent à une transaction.

De nombreux utilisateurs sont toujours à la recherche d’un contact avec la matière et refuse le tout numérique. D’autres préfèrent mixer entre annuaire imprimé et annuaire digital. Notons qu’il reste 18% des ménages français sans accès à internet (source Observatoire du numérique – mai 2014).

A priori n°2 : PagesJaunes distribue ses annuaires à tous, sans distinction

OUI et NON. Les annuaires sont envoyés à la fois aux personnes demandant à recevoir l’annuaire imprimé ainsi qu’à une base de données qualifiée mise à jour en continu.

Cependant, pour toute personne ne souhaitant plus recevoir l’annuaire à son domicile, il est possible d’en faire la demande via le site Internet dédié : recevoirmesannuaires.fr, très simple d’utilisation et accessible depuis toutes les plates-formes.

A priori n°3 : l’annuaire papier a un impact environnemental sur notre planète

Encore une fois, OUI et NON. Quel produit peut aujourd’hui se vanter d’avoir un impact environnemental nul ?

Responsable de la déforestation, émetteur de gaz à effet de serre…  Le papier souffre de sa réputation. Or aujourd’hui :

  • Les annuaires imprimés représentent moins de 1% du tonnage papier graphique utilisé en France chaque année,
  • L’empreinte carbone associée à un annuaire imprimé est de 2Kg équivalent CO2. C’est 10 fois moins que pour 1 kg de bœuf ! (Source : PriceWaterhouseCoopers Bilan Carbone 2012)

Voici le cycle de vie en quelques étapes clés :

Annuaire-Imprimé-Cycle

  • La conception : optimisation de la mise en page, choix du papier, réduction de la densité d’encre jaune, baisse de l’épaisseur du papier… De nombreux ajustements ont permis de réduire la consommation de papier de 25% en 2013.
  • Le choix des matières premières : PagesJaunes assure un approvisionnement responsable du papier grâce à des process certifiés par l’AFNOR et à des certifications de la matière bois (PEFC et FSC). De plus, les fournisseurs sont audités et intégrés à la politique de responsabilité de PagesJaunes et de Solocal Group.
  • La fabrication : PagesJaunes accorde une grande importance au choix des imprimeurs. Ces derniers sont titulaires de nombreuses certifications (ISO 9001, ISO 14001) et sont audités chaque année.
  • La distribution : depuis 2011, en plus du site Internet recevoirmesannuaires.fr, PagesJaunes contacte ses clients pour vérifier qu’ils souhaitent bien recevoir leur annuaire.
  • Le recyclage : depuis 2006, PagesJaunes est l’un des associés fondateurs d’EcoFolio, un éco-organisme qui organise et finance le tri, la collecte et le recyclage des papiers en France. Par cette démarche, l’entreprise contribue financièrement au recyclage des papiers en France grâce au versement d’une eco-contribution.
  • La sensibilisation : en parallèle du cycle de vie même des annuaires, PagesJaunes s’est donné pour mission la sensibilisation des Français. Les annuaires sont aujourd’hui le vecteur privilégié de cette sensibilisation. (cf. double page environnement dans les annuaires imprimés) :

Annuaire-Imprimé-PagesJaunes

Les résultats d’une telle démarche de responsabilité pour PagesJaunes

Toutes ces actions ont un impact concret et significatif :

  • Entre 2009 et 2013, nous avons réduit de 56% nos émissions de CO2 soit 2 ans d’avance sur l’objectif fixé, car nous nous étions engagé sur une réduction de 50% de 2009 à 2015,
  • En 2013, la production des annuaires imprimés a diminué de 20%,
  • A fin 2012, la consommation de papier a diminué de 25% et la consommation d’encre de 20%.

Retrouvez toutes les infos sur la démarche environnementale des annuaires imprimés sur notre Storify : https://storify.com/PagesJaunes/l-annuaire-imprime-est-responsable-and-utile#publicize

 

Annuaire-Imprimé-Infographie-Idées-reçues

Et vous, recevez-vous notre annuaire imprimé ? L’utilisez-vous ? Quelle image vous renvoie t’il ?

The post L’Annuaire Imprimé : un Ouvrage au Cœur de la Démarche de Responsabilité de PagesJaunes appeared first on e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité.

]]>
http://e-rse.net/annuaire-imprime-demarche-rse-responsabilte-de-pagesjaunes-7095/feed/ 0
[Infographie] Pollution en Mer : les Ravages du Plastique http://e-rse.net/infographie-dechet-pollution-en-mer-les-ravages-du-plastique-7082/ http://e-rse.net/infographie-dechet-pollution-en-mer-les-ravages-du-plastique-7082/#comments Mon, 25 Aug 2014 08:47:42 +0000 http://e-rse.net/?p=7082 Retrouvez dans cette infographie tous les chiffres clés pour comprendre l'inquiétante pollution du plastique en mer.

The post [Infographie] Pollution en Mer : les Ravages du Plastique appeared first on e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité.

]]>
Le 7ième continent, cela vous dit quelque chose ? c’est un gigantesque amas de déchets rassemblés par les courants marins dont la taille représente cinq fois la superficie de la France. Il se situe dans le nord-est du Pacifique.

Le plastique est un des principaux éléments de ce continent et l’un des déchets les plus répandus dans les océans, de part sa durée de décomposition très longue. A titre d’exemple, un sac plastique, produit en 1 seconde et utilisé pendant 20 minutes en moyenne, mettra 450 années avant de se décomposer naturellement.

Retrouvez dans l’infographie ci-dessous tous les chiffres clés pour comprendre cette inquiétante pollution.

plastique-en-mer

Source

The post [Infographie] Pollution en Mer : les Ravages du Plastique appeared first on e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité.

]]>
http://e-rse.net/infographie-dechet-pollution-en-mer-les-ravages-du-plastique-7082/feed/ 0
[Infographie] Gaspillage Alimentaire : Qui en produit le plus ? http://e-rse.net/infographie-gaspillage-alimentaire-7071/ http://e-rse.net/infographie-gaspillage-alimentaire-7071/#comments Thu, 21 Aug 2014 11:13:22 +0000 http://e-rse.net/?p=7071 Une infographie qui fait un tour d'horizon du gaspillage alimentaire et de ses causes.

The post [Infographie] Gaspillage Alimentaire : Qui en produit le plus ? appeared first on e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité.

]]>
Nous continuons à gaspiller des quantités phénoménales de nourriture. Chaque année, un Français jette en moyenne 20kg de nourritures dont 7kg encore emballés. Voici une infographie qui fait un tour d’horizon du gaspillage alimentaire et de ses causes.

The post [Infographie] Gaspillage Alimentaire : Qui en produit le plus ? appeared first on e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité.

]]>
http://e-rse.net/infographie-gaspillage-alimentaire-7071/feed/ 0
« Libérons Nos Objets » : 1ère Enquête Nationale sur nos Habitudes de Stockage http://e-rse.net/liberons-nos-objets-enquete-nationale-habitudes-stockage-6976/ http://e-rse.net/liberons-nos-objets-enquete-nationale-habitudes-stockage-6976/#comments Wed, 06 Aug 2014 08:34:21 +0000 http://e-rse.net/?p=6976 Découvrez quel gardeur d'objets vous êtes avec Eco-Systèmes ?

The post « Libérons Nos Objets » : 1ère Enquête Nationale sur nos Habitudes de Stockage appeared first on e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité.

]]>
Libérons-nos-objets-Couverture Eco-Systèmes, éco-organisme en charge de la collecte et du recyclage des déchets d’équipements électriques et électroniques en fin de vie, lançait, le 18 juillet dernier, la 1ère enquête nationale sur nos habitudes de stockage avec Liberons-nos-objets.com. Sous la forme d’un test ludique et interactif, l’objectif est double :

  • Sensibiliser le grand public sur les objets inutilisés que l’on conserve chez soi souvent inutilement ;
  • Comprendre les raisons qui nous poussent à garder toujours plus d’objets inutilisés chez nous.

Le test 100% stockage

Le test Liberons-nos-objets est divisé en trois étapes :

1. Premièrement, il permet de définir notre profil de « gardeur » grâce à une petite dizaine de questions. L’idée est de mettre en lumière les raisons qui nous poussent à accumuler des objets inutilement.
Les 4 profils identifiés sont l’affectif, l’utilitaire, l’altruiste et l’économe.
Libérons-nos-objets-MonProfil
2. Deuxièmement, il permet de définir la quantité d’appareils que nous gardons chez nous (bouilloire, aspirateur, console de jeux, etc.). L’idée est de nous proposer des solutions de collecte adaptées à notre profil.
Libérons-nps-objets-Appareils
3. Troisièmement, il propose des conseils et astuces en lien avec notre profil pour nous inciter à nous débarrasser de nos objets inutilisés : troc, dons, vente, recyclage, etc.
Libérons-nos-objets-Astuces
Il est enfin demandé de renseigner son adresse e-mail pour recevoir son profil personnalisé et être régulièrement informé des initiatives mises en place par Eco-Systèmes.

Les premiers résultats de l’enquête

Deux semaines et demi après le lancement de l’enquête, on dénombre près de 4500 répondants.

  • En moyenne, les personnes interrogées gardent 7 appareils chez eux, soit plus de 50kg d’objets stockés par habitant ;
  • Les plus gros gardeurs habitent en maison indépendante ;
  • Les objets les plus conservés sont les appareils photo, les téléphones mobiles et les baladeurs.

Il faudra encore un peu de patience pour connaitre les résultats complets et définitifs de l’enquête…

The post « Libérons Nos Objets » : 1ère Enquête Nationale sur nos Habitudes de Stockage appeared first on e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité.

]]>
http://e-rse.net/liberons-nos-objets-enquete-nationale-habitudes-stockage-6976/feed/ 0
Hearing Aide, l’Application qui Alerte les Malentendants http://e-rse.net/hearing-aide-application-alerte-malentendants-6845/ http://e-rse.net/hearing-aide-application-alerte-malentendants-6845/#comments Mon, 04 Aug 2014 16:22:18 +0000 http://e-rse.net/?p=6845 Hearing Aide est une application développée par Grey Group permettant aux malentendants de repérer les dangers au quotidien.

The post Hearing Aide, l’Application qui Alerte les Malentendants appeared first on e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité.

]]>
Capture-d’écran-2014-07-22-à-18.10.31

En mai dernier, l’Association des Sourds de Singapour, en collaboration avec l’agence Grey, a mis au point une application pour aider les malentendants à cerner les alertes de leur environnement.

Plus de 5 % de la population mondiale, soit 360 millions de personnes, possède une déficience auditive incapacitante qui les rend hermétiques aux sonorités importantes du quotidien. Des incidents mortels impliquant des malentendants ont régulièrement lieu car les victimes n’ont pas été alertées par les bruits de leur environnement. Par exemple, 75 personnes sourdes sont décédées lors du tsunami au Japon. Elles n’avaient pas été alertées par les sirènes d’alarmes.

Malheureusement, le nombre de personnes malentendantes tend à augmenter. La première raison est le vieillissement de la population. La plupart des personnes touchées par cet handicap sont âgées. La deuxième raison est l’utilisation de baladeurs qui a fait augmenter le risque de surdité chez les jeunes. Aux Etats-Unis, on estime que plus de la moitié des étudiants présente les symptômes d’une déficience de la surdité.

Améliorer son quotidien sans changer ses habitudes

L’application propose une solution originale pour compenser ce handicap. Elle détecte des sonorités précises et les transforme en signaux visuels et sensoriels sur un smartphone. Concrètement, lorsque l’application détecte une alarme ou le bruit d’une ambulance, elle fait apparaitre un visuel sur l’écran et déclenche le vibreur du téléphone pendant vingt secondes, ainsi que le flash.

L’application comporte cinq alarmes par défaut (sirènes ambulances, pompiers et police, alarme incendie et détecteur de fumée) mais il est également possible d’enregistrer ses propres alarmes pour certaines sonorités bien précises. Les applications sont nombreuses et peuvent dépasser le cadre des sonorités « d’urgence ». Par exemple, l’utilisateur peut programmer l’application pour détecter le bruit de la sonnette d’entrée ou le bruit de l’ébullition de la théière. La vie quotidienne devient plus facile sans pour autant bouleverser les habitudes.

Hearing Aide est disponible sur Android.

The post Hearing Aide, l’Application qui Alerte les Malentendants appeared first on e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité.

]]>
http://e-rse.net/hearing-aide-application-alerte-malentendants-6845/feed/ 0
Neighbourly : Le Réseau Social pour Mettre en Relation Organisations et Détenteurs de Projets Sociaux http://e-rse.net/neighbourly-reseau-social-relation-organisations-projets-sociaux-6925/ http://e-rse.net/neighbourly-reseau-social-relation-organisations-projets-sociaux-6925/#comments Thu, 31 Jul 2014 07:57:50 +0000 http://e-rse.net/?p=6925 Comment démocratiser le don en entreprise et aider les projets communautaires ? Découvrez Neighbourly !

The post Neighbourly : Le Réseau Social pour Mettre en Relation Organisations et Détenteurs de Projets Sociaux appeared first on e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité.

]]>
Neighbourly-couverture

En octobre 2013, Nick Davies fondait Neighbourlyun réseau social ayant pour objectif de démocratiser le don des entreprises en réunissant, sur une même plateforme, les détenteurs de projets communautaires avec les organisations à la recherche de causes à soutenir. 

La plateforme permet :

  • Aux entreprises, de soutenir des projets communautaires et de bienfaisance ;
  • Aux communautés, d’entrer en contact avec des entreprises qui peuvent apporter des fonds ou des bénévoles à leur projet.

Création d’un jardin ou d’un café communautaire, rénovation d’une salle, formation de personnes âgées à l’informatique… De nombreux projets sociaux, environnementaux ou sociétaux sont présents sur le site.

Comment ça marche ?

Neighbourly-fonctionnement

Dans un premier temps, un chef de projet crée une page dédiée à son projet où il peut raconter son histoire de manière inspirante et définir le type d’aide dont il a besoin. Ils invitent ensuite amis, famille et collègues à suivre le projet et à le commenter via les réseaux sociaux. Plus le nombre de sympathisants est élevé, plus cela montrera l’intérêt des populations locales.

Deuxièmement, les entreprises, qui ont de l’argent ou des heures de bénévolat à offrir, peuvent rejoindre le site pour trouver des projets sociaux et environnementaux pertinents et abordant les enjeux de leur entreprise.

Une fois que les deux parties se sont trouvées, l’entreprise peut offrir un soutien financier ou des journées de bénévolat.

Le service est 100% gratuit pour les détenteurs de projet tandis que les entreprises paient un abonnement pour avoir accès aux projets.

Un site en croissance pour les projets sociaux

Pour le moment, cette plateforme ne fonctionne qu’en Angleterre.

Neighbourly-Map

En quelques mois, la plateforme a attiré une centaine de projets et plus de 100 entreprises à travers les médias sociaux et le bouche à oreille.  Starbucks vient de rejoindre la plateforme le 24 juillet dernier aux cotés de quelques grands groupes tels que Mazars UK ou Carphone Warehouse.

Pour soutenir Neighbourly, suivez-les sur Facebook et sur Twitter.

The post Neighbourly : Le Réseau Social pour Mettre en Relation Organisations et Détenteurs de Projets Sociaux appeared first on e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité.

]]>
http://e-rse.net/neighbourly-reseau-social-relation-organisations-projets-sociaux-6925/feed/ 0
Quand Twitter Appelle à la Paix israélo-palestinienne http://e-rse.net/twitter-appelle-paix-israelo-palestinienne-6906/ http://e-rse.net/twitter-appelle-paix-israelo-palestinienne-6906/#comments Wed, 30 Jul 2014 08:15:15 +0000 http://e-rse.net/?p=6906 Ces dernières semaines, l'actualité est marquée par le conflit israelo-palestinien. Sur les réseaux sociaux, et notamment Twitter, de nombreux internautes ont décidé de propager un appel à la paix.

The post Quand Twitter Appelle à la Paix israélo-palestinienne appeared first on e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité.

]]>
Twitter-Conflit-israelo-palestinien-couverture

Ces dernières semaines, l’actualité est marquée par le conflit israélo-palestinien. Sur les réseaux sociaux, et notamment Twitter, de nombreux internautes ont décidé de propager un appel à la paix.

Le 10 juillet dernier, Abraham Gutman, Israélien, et sa camarade de classe syrienne Dahia Darwish affichent leur volonté de faire cesser ce conflit sur les réseaux sociaux en créant la page Facebook “Jews ans Arabs refuse to be enemies” et le hashtag #JewsAndArabsRefuseToBeEnemies.

L’objectif est simple : partager des messages de paix et réunir ceux qui le veulent autour de ce combat.

Le mouvement a très vite pris de l’ampleur notamment grâce à la journaliste libano-américaine, Sulome Anderson, qui a posté une photo d’elle embrassant son petit ami juif.

Depuis, de nombreuses photos ont été publiées montrant une personne de chaque “camp”, s’embrassant, se tenant la main, ou manifestant leur amitié.

En moins de 3 semaines, près de 45 000 personnes ont liké la page Facebook qui regroupe une cinquantaine de photos.

Sur Twitter, depuis le lancement du mouvement, le hashtag a été utilisé plus de 56 000 fois. En voici quelques exemples :

Twitter est souvent accusé de porter des messages de haine et de violence, ce qui a été le cas depuis le début de ce conflit. Aujourd’hui, le réseau social devient, avec Facebook, l’emblème d’un mouvement pour la paix. Et ce n’est pas la 1ère fois…  fin 2012, un citoyen israélien publiait une affiche « Israel ❤ Iran » sur son profil Facebook et devenait ainsi l’ambassadeur d’une nouvelle forme activisme pour la paix entre les peuples.

The post Quand Twitter Appelle à la Paix israélo-palestinienne appeared first on e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité.

]]>
http://e-rse.net/twitter-appelle-paix-israelo-palestinienne-6906/feed/ 0
Nouvelle Tendance de Communication : le Flawsome… Osez Parler de vos Défauts ! http://e-rse.net/tendance-communication-flawsome-parler-defauts-6823/ http://e-rse.net/tendance-communication-flawsome-parler-defauts-6823/#comments Tue, 29 Jul 2014 08:42:22 +0000 http://e-rse.net/?p=6823 Découvrez un extrait du livre de Yonnel Poivre-Le Lohé, "De la publicité à la communication responsable", sur le Flawsome, la nouvelle tendance de communication qui incite les entreprises à parler de leurs défauts.

The post Nouvelle Tendance de Communication : le Flawsome… Osez Parler de vos Défauts ! appeared first on e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité.

]]>
Flawsome-Yonnel-couverture

Aujourd’hui, les consommateurs attendent de plus en plus de transparence de la part des entreprises. Avec les nombreux bad buzz qui ont éclaté ces dernières années, ils sont à la recherche d’informations sur la composition de leurs aliments, l’approvisionnement des matières premières qui composent leurs vêtements, les conditions de travail des salariés de leurs marques préférées, etc.

Yonnel Poivre-Le Lohé, auteur du livre « De la publicité à la communication responsable« , récemment publié aux Éditions Charles Léopold Mayer, nous dévoile un extrait de son livre évoquant ce besoin de transparence et la façon dont les entreprises y répondent.

La communication responsable peut se résumer à savoir quand on peut aborder tel sujet, et quand on ne peut pas, parce que l’on n’a aucune légitimité pour le faire. C’est une affaire de conséquences externes, mais aussi de conséquences pour l’organisation qui communique, et qui se met ainsi inutilement en danger. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il faille paniquer au moindre élément ne cadrant pas exactement avec le message, et finir par ne jamais communiquer ! Une solution existe, et s’il fallait lui donner un nom, ce serait celui popularisé depuis début 2012 par l’institut d’études trendwatching.com. Il appelle cela « flawsome ».

Flawsome, c’est la contraction de flaw (la faille, le défaut) et d’awesome (génial, cool – littéralement, awe est une crainte mêlée d’admiration). L’idée est simple : vos défauts vous rendent cool. En français, difficile de trouver une traduction !

Citons trendwatching.com : « Les consommateurs n’attendront pas des marques qu’elles soient sans failles, bien au contraire, ils s’enthousiasmeront pour les marques qui sont FLAWSOME (avec des failles), voire même, qui ont un côté humain (ou au moins un semblant de côté humain). Des marques qui sont honnêtes sur leurs défauts et qui démontrent de l’empathie, de la générosité, de l’humilité, de la flexibilité, de la maturité, de l’humour et même – bon, on se lance – de l’authenticité et de l’humanité. »

Un principe simple et vertueux

Un produit, un service, une organisation ont forcément des défauts. Alors, pourquoi ne pas les montrer, et ne pas expliquer pourquoi il en est ainsi ? Cela peut être une manière de construire la confiance en embarquant les clients dans une démarche d’amélioration conjointe, pas seulement sur les « bons gestes », mais sur quelque chose de beaucoup plus fondamental que cela, sur la promesse même de l’organisation. Montrer et démontrer aux publics que cette promesse est réelle, crédible, et qu’elle est en constante amélioration.

Le flawsome, c’est considérer ses publics comme des adultes, capables de comprendre que l’entreprise ou la structure parfaite n’existe pas. Qui s’attend vraiment à ce que ce soit le cas ? Le flawsome a un autre grand avantage : si on présente délibérément les éléments qui ne cadrent pas avec un message idyllique, les attentes envers l’organisation diminuent automatiquement d’un cran. Le rêve disparaît… et avec lui cette espèce de devoir d’exemplarité irréalisable. Les marques qui réussiront à mettre cette présentation en place en récolteront un socle de confiance et d’adhésion important, qui constituera une véritable avance sur la concurrence.

Attention, ce n’est pas une recette miracle. Se montrer flawsome n’est envisageable que si la structure a déjà entrepris des actions significatives et se trouve dans une position suffisamment favorable pour se dévoiler (image positive, pas de contestation importante, bon niveau de confiance). D’un autre, côté les failles doivent absolument être mineures. Difficile de fixer un chiffre, mais au-delà de 10 ou 15 %, on n’est plus dans le flawsome, mais dans le flaw tout court.

Exemple : Finisterre

En 2011, une marque a poussé ce concept à peu près aussi loin qu’il est possible d’aller. Il s’agit de la marque de vêtements pour surfeurs Finisterre, installée dans le comté britannique des Cornouailles. Finisterre avait alors mis en ligne une carte interactive présentant la chaîne de ses approvisionnements. Le flawsome ?
La carte, dénommée I-spy, fait apparaître clairement les points litigieux, et la marque en parle, dans un discours vrai, humble, qui ne se cache pas derrière son petit doigt.

Finisterre n’est pas parfaite, non ! La marque a délocalisé une partie de sa production. Les vêtements en polyester recyclé sont fabriqués en Chine, et certains matériaux viennent d’un peu partout : Italie, Japon, etc. Ce qui est notable ? Elle ne s’en cache pas. Les informations sont regroupées sur une mappemonde. Elles concernent le design, les matériaux, les process, la fabrication, le transport et des recommandations pour l’utilisation. Des informations bien structurées, avec des faits et des objectifs pour l’avenir, principalement autour de la relocalisation des activités autour du Royaume-Uni.

Les exemples sont détaillés. On apprend par exemple que, pour le mérinos, il n’existait plus de fournisseurs en Europe, mais que la marque travaille avec des éleveurs pour réintroduire dans le comté du Devon des moutons avec une laine comparable au mérinos. Pas d’hyper-promesse, mais une explication de la réalité de la production et des efforts entrepris pour s’améliorer.

L’impact d’une telle démarche est très fort, et suscite immanquablement l’intérêt. La campagne donne envie d’en savoir plus, d’aller vers cette marque, de faire partie de cette histoire. La confiance en la marque peut facilement naître.

The post Nouvelle Tendance de Communication : le Flawsome… Osez Parler de vos Défauts ! appeared first on e-RSE : Votre dose d'inspiration pour une meilleure Planète, Entreprise, Consommation, et Solidarité.

]]>
http://e-rse.net/tendance-communication-flawsome-parler-defauts-6823/feed/ 0