LafargeHolcim : des alternatives au béton pour l’environnement ?

LafargeHolcim : des alternatives au béton pour l’environnement ?

Featured Video Play Icon
Lisibilité
by Dédé Dédé
A- A A+

Consultez les autres questions posées à Lafarge Holcim :

Quel est l’impact environnemental du béton ?

Que donnent les ACV des divers matériaux de construction ?


 

Dans le cadre de notre opération CAC21, nous avons permis aux internautes d’interroger des entreprises du CAC40 sur leur politique environnementale. Au total, les internautes ont posé plus d’une centaine de questions aux 20 entreprises qui ont accepté le défi #CAC21. En vidéo, les entreprises ont répondu. Vous pouvez consulter l’ensemble des vidéos et des questions sur notre page CAC21.

Bernard Mathieu, Head Sustainable Development chez LafargeHolcim répond aux questions des internautes de http://e-RSE.net sur la politique environnementale du groupe. Retour sur le béton, la question de sa durabilité et des alternatives pour la construction.

Question de Maïalen pour Lafarge Holcim :

« Quels matériaux de construction alternatifs proposez-vous pour remplacer le béton ? »

Bernard Mathieu, Head Sustainable Development chez LafargeHolcim :

“Il faut savoir que dans la plupart de ses applications le béton en tant que matériau de construction n’est pas remplaçable. Il n’est pas remplaçable car il a des caractéristiques assez uniques, notamment des caractéristiques de résistance à l’humidité, qui permettent de construire des constructions souterraines, mais également des caractéristiques de résistance au feu, et d’extrême durabilité dans le temps.

Les plus anciens ouvrages en béton ont des durées de vie de plusieurs millénaires. Donc notre objectif n’est pas de remplacer le béton, notre objectif est d’améliorer le béton, de réduire les impacts environnementaux liés à sa production, mais également de développer des bétons qui vont contribuer à réduire les impacts au cours de la durée de vie des bâtiments et des infrastructures.

Et c’est ce que nous faisons avec notre objectif de réduction de 40% des émissions de CO2 lors de la production de CO2, et avec notre recherche et notre développement et toute notre gamme de produits innovants.”