La République Forestière : Un Programme d’Actions Artistiques et Environnementales Pour le Climat

La République Forestière : Un Programme d’Actions Artistiques et Environnementales Pour le Climat

La République Forestière reboise Saint-Denis
Lisibilité
by Marie Gerault Marie Gerault
A- A A+

Le collectif dionysien Parti Poétique, en partenariat avec Plaine Commune Promotion, lance le programme d’actions République Forestière, à Saint-Denis dans le 93. Zoom sur l’action Change !, projet-lien entre les habitants de la ville, les abeilles, les arbres et leur intérêt commun à s’engager pour la lutte contre le réchauffement climatique. Une initiative ambitieuse, connectée à l’espace public et à la COP 21.

Pour une reforestation urbaine

Répondre à l’appel de la forêt… Si l’arbre joue un rôle crucial pour limiter les conséquences du réchauffement climatique (fixation du carbone et des pollutions atmosphériques, capacité d’ombrage, rafraichissement atmosphérique par évaporation, etc), il est également un symbole de notre capacité à penser et à construire une ville durable. La République Forestière est un programme de reforestation urbaine qui répond à la question : comment produire une nouvelle forêt en milieu urbain dense ?

photo3

Ce projet cherche à produire du sensible, des questions, de la mobilisation, mais aussi de la vie. Qui plantent ces arbres qui cachent la forêt ? Les habitants, les entreprises du territoire, les collégiens, les lycéens et les collectivités locales.

Le projet s’inscrit dans la continuité du courant artistique et contemporain Fluxus qui considère que l’art seul n’existe pas ou n’a d’intérêt que s’il s’hybride avec le champ politique, la société, l’environnement, le quotidien, la vie… « L’art c’est la vie ».

Selon sa propre définition, le Parti Poétique, à l’origine de ce programme, est “un regroupement d’artistes, de penseurs et de faiseurs réunis autour de questions et d’abeilles qu’ils posent dans l’espace public“. Ce collectif urbain interroge le quotidien et « essaye d’aller voir ailleurs si il y est ». Et ce notamment par l’intermédiaire de l’art et des ressources des territoires.

photo51

Quels sont les objectifs de la République Forestière ?

  • Créer une dynamique collaborative concrète en associant la population (enfants, jeunes, habitants, entreprises, salariés, etc) à un projet qui vise à limiter le réchauffement climatique sur le territoire.
  • Participer à la création d’un nouveau « poumon vert » pour le Grand Paris en plantant une nouvelle forêt urbaine sur le territoire prioritaire de Plaine Commune ;
  • Faire face à la question de la densification urbaine en augmentant la place du vivant et des arbres dans l’espace urbain.
  • Montrer comment l’enjeu climatique est lié à celui de l’urbanisation : la question des friches urbaines, les programmes de trames vertes et bleues, les espaces plantés des parcelles d’entreprises et plus généralement le développement urbain du Grand Paris ;
  • Lancer une campagne pour planter plusieurs milliers d’arbres sur Plaine Commune grâce à un partenariat  entre tous les acteurs : entreprises, collectivités et habitants. À terme, l’objectif est de créer une dynamique de territoire associant la population aux enjeux du climat, au-delà de la COP 21.

Capture d’

photo2

Photo1

photo41

Capture d’écran copie
Le projet est cohérent avec l’ambition de la ville de Paris, qui souhaite devenir d’ici 2020 une ville plus verte et végétalisée. République Forestière est d’ailleurs soutenu par les acteurs publics locaux (Région Île-de-France, Conseil Général) pour promouvoir des espaces urbains plus écologiques et plus respectueux de la biodiversité.

Avant la COP21 qui aura lieu à Paris, la région souhaite visiblement montrer l’exemple !