The Observatory : une Expérience Unique entre Artistes, Public et Paysage

The Observatory : une Expérience Unique entre Artistes, Public et Paysage

The Observatory, a place to look in - a place to look at © FCB Studios

Lisibilité
by Marie Gerault Marie Gerault
A- A A+

The Observatory – a place to look in, a place to look out – a été conçu pour être installé sur quatre sites différents pendant deux ans et accueillir douze artistes contemporains en résidence. C’est dans le cadre d’un appel à projets international que l’agence d’architecture Feilden Clegg Bradley Studios a installé ces deux structures mobiles et rotatives  : The Study, qui produit de l’électricité grâce à des panneaux solaires et The Workshop qui contient et assainit l’eau de pluie pour un usage quotidien.

Après une longue délibération et une réflexion approfondie, c’est le projet établi par cinq jeunes diplômés en art et architecture qui a su convaincre les membres du jury de l’appel à projets.

Design et matériaux durables : une structure à faible impact environnemental

Les structures de l’Observatoire – qui arrivent préfabriquées sur le site – ont été conçues à partir de matériaux durables et présentent de nombreux avantages : qualité de vie dans l’habitat et pour les ouvriers lors de la construction, faibles répercussions environnementales, moindre ponction sur les ressources naturelles, diminution de l’empreinte écologique lors de la construction ainsi qu’une réduction du bilan en termes d’émissions de gaz à effet de serre. Le projet, de nature expérimental, a encouragé l’équipe d’architectes à explorer et découvrir de nouveaux matériaux pour créer ces structures mobiles et éphémères.

fcbstudios-2

fcbstudios-4

L’originalité de l’Observatoire tient dans son mécanisme de rotation qui permet aux deux structures de pivoter à 360 degrés. Cette incroyable pièce d’ingénierie a été réalisée par Unitspark. Grâce à leur capacité à pivoter sur elles-mêmes, The Study et The Workshop s’adaptent au paysage environnant et encouragent l’artiste et le public à interagir en brouillant les frontières entre public et privé, en floutant les limites de l’espace.

Faire se côtoyer compétences et savoir-faire : un processus de collaboration et d’intégration

Le projet encourage et favorise les collaborations, les sensibilités communes, les relations étroites, les pratiques multidisciplinaires et les partenariats entre artistes, architectes, ingénieurs, étudiants et grand public.

Partage, complémentarité des compétences, connaissances et points de vues divergents tout au long du processus de conception. Ici, la collaboration ne se cantonne pas seulement au stade de la conception initiale mais s’intègre à tous les stades de la création, jusqu’à en devenir l’ingrédient essentiel. Les processus de collaboration et d’intégration paraissent trouver leur cohérence. Les connaissances, compétences et expériences de tous les membres de l’équipe ont conduit à un résultat exceptionnel et singulier, réalisé dans les temps et surtout en respectant le budget initial. Objectif : faire de l’interdisciplinarité une priorité, et de l’Observatoire, une ressource pédagogique afin d’inspirer d’autres professionnels et d’autres projets.

fcbstudios-5

fcbstudios-6

« Nous avons choisi une approche esthétique fondée sur la beauté naturelle des matériaux durables, le caractère unique du lieu et le récit tripartite entre l’artiste résident, le grand public et le paysage. Grâce à de rigoureuses recherches et une riche collaboration interdisciplinaire, nous avons souhaité réaliser un projet de qualité au design original, qui suscite un sentiment d’engagement significatif pour tous ceux qui auront l’opportunité de se rendre à l’Observatoire » ont déclaré les lauréats. Une jeune équipe enthousiaste, talentueuse et énergique. Une alchimie rare et précieuse.

L’équipe :

Un programme de résidences artistiques créateur de lien social : entre éducation, engagement et développement durable

L’Observatoire offrira un riche programme de conférences gratuites et de lectures publiques sur les thèmes de l’art contemporain, de l’architecture, du développement durable et de la science. Des conférences qui permetteront d’accompagner les artistes dans leur approche, de créer un corpus de sens, un support intellectuel pour conceptualiser leur rapport à la nature et nourrir leur pratique artistique. Un vaste programme qui comprend des ateliers scolaires et communautaires, des groupes de travail, des conférences, des débats et des travaux de recherche avec des universités.

Un programme, quatre lieux : 

fcbstudios-7

L’Observatoire est une sculpture, un espace de travail, un refuge et un lieu de création pour les douze artistes prochainement en résidence. The Study fournira un espace privé de travail, une source d’inspiration et de réflexion pour les artistes, pendant que The Workshop sera un lieu de découverte et favorisera l’interaction avec le grand public. Pendant les résidences, les artistes vivent sur le territoire et s’en inspirent pour nourrir leurs œuvres. Dans l’atelier, ils font rentrer le monde avec de la matière, de 
l’espace et un processus de transformation.

L’Observatoire va s’imposer comme un modèle d’engagement visant à encourager les individus d’horizons et de parcours différents à explorer les domaines de l’art, de l’architecture et de l’environnement proche.

Rendre le public autonome : l’accès sera ouvert au public qui pourra aller et venir à la rencontre des artistes, voir leur travail et en observer le processus. La rencontre avec le public conditionne la possibilité d’une œuvre d’art. L’observatoire a pour objectif de créer un sentiment de propriété et de responsabilité partagée ainsi qu’une expérience unique entre artistes, public et paysage.

L’Observatoire se concentrera sur le développement de nouveaux publics. Ceux qui n’iraient pas naturellement visiter une galerie d’art ou qui n’auraient pas la possibilité d’interagir et d’échanger en direct avec un artiste. La nature même du projet, c’est d’emmener l’art et les artistes au plus proche de la communauté, de l’autre, de susciter un engagement de la part des publics au fil des oeuvres. Un projet humain et culturel audacieux.

fcbstudios-8

fcbstudios-9

Concilier démarches artistiques, architecturales et paysagères

L’Observatoire prend en compte les qualités sensibles de l’espace collectif. Le projet s’inscrit dans une nouvelle relation au territoire qui est elle-même guidée par le lien à la nature, les enjeux de la participation du public et les principes de la durabilité. Le programme The Observatory, a place to look in / look out est à la croisée des préoccupations intellectuelles, écologiques et des configurations expérimentales.

Aujourd’hui, les artistes sont souvent sollicités par les architectes et urbanistes pour intervenir au sein de leur équipe. En effet, l’artiste peut suggérer un regard extérieur différent, décalé, une analyse décentrée ou une lecture particulière. À l’instar d’Edward, membre de l’équipe du Feilden Clegg Bradley Studios, qui a apporté un savoir-faire plastique et une sensibilité particulière dans la conception de l’Observatoire en travaillant sur les matériaux, les textures, la lumière, les effets visuels et les nouvelles technologies.

L’importance du paysage , au centre de la démarche. Toute intervention, même la plus modeste, tend à modifier le paysage. Celui-ci peut être appréhendé comme une addition de constructions intellectuelles qui, par la mécanique du regard, permet une certaine lecture de l’espace. Des relations étroites entre pratiques artistiques, conceptions architecturales et transformations paysagères.

fcbstudios-10

fcbstudios-11