Valeo : la gestion des pollutions aux métaux lourds

Valeo : la gestion des pollutions aux métaux lourds

Featured Video Play Icon
Lisibilité
by Dédé Dédé
A- A A+

Dans le cadre de notre opération CAC21, nous avons permis aux internautes d’interroger des entreprises du CAC40 sur leur politique environnementale. Au total, les internautes ont posé plus d’une centaine de questions aux 20 entreprises qui ont accepté le défi #CAC21. En vidéo, les entreprises ont répondu. Vous pouvez consulter l’ensemble des vidéos et des questions sur notre page CAC21.

Jean-Luc di Paola-Galloni, Directeur Développement Durable chez Valeo a répondu aux questions des internautes de e-RSE sur la politique développement durable de l’équipementier automobile.

Question d’Aurélie, professeur :

« Comment gérez-vous les rejets de métaux lourds issus de vos processus industriels sur vos différents sites ? »

Jean-Luc di Paola-Galloni, Directeur Développement Durable, Valeo :

“Tout d’abord, les métaux lourds chez Valeo, ça représente une toute petite partie des métaux utilisés, fort heureusement. Donc ça veut dire que l’on fait d’abord un effort justement au niveau de l’éco-conception, la recherche et développement, à limiter l’usage de ces métaux lourds. Premier niveau de réponse. Deuxièmement pour le petit pourcentage d’utilisation des métaux lourds, en fait on les traite d’abord sur nos sites dans des stations d’épuration propres au groupe, et lorsque les niveaux de pollution sont très très faibles, à ce moment-là on les retraite dans les filières publiques autour des sites et voilà on s’appuie sur la filière locale de traitement.”