3 initiatives pour revitaliser la démocratie

3 initiatives pour revitaliser la démocratie

Lisibilité

A A A

69% des français estiment que leur démocratie ne fonctionne pas bien.  Dans un contexte où de nombreuses démocraties traversent actuellement des crises structurelles (montée des extrêmes, abstention, rejet de la classe politique), 3 initiatives tirent profit des possibilités offertes par le numérique pour tenter de revitaliser nos démocraties. Découvrez-les.

 

Colab.re : 3 initiatives pour revitaliser la Démocratie

Colab.re, rapprocher les citoyens et le gouvernement

Colab.re est une application mobile brésilienne, née du constat que la classe politique est trop éloignée du quotidien des citoyens. L’application propose aux utilisateurs trois fonctionnalités pour permettre de rapprocher les citoyens de l’action politique. Ils peuvent d’abord signaler des dysfonctionnements ou des irrégularités à tout moment dans leur vies quotidiennes :  voiture garée illégalement, début d’épidémie ou encore nids de poules. En un clic, le problème est signalé et transmis aux organismes publics concernés.

Mais le projet ne se limite pas à la critique. Il est également possible de proposer des idées et des actions concrètes, d’en discuter et de les partager sur les réseaux sociaux pour trouver des partisans et faire en sorte que les choses changent.

Enfin, l’application propose un ensemble d’indicateurs et d’informations pour que le citoyen puisse contrôler l’action publique. Si la transparence est de mise, les organismes publiques doivent jouer le jeu pour fournir leurs données en OpenData.

Colab.re est une initiative qui prend de l’ampleur et pourrait bien arriver dans de nouveaux pays. Avec 4 préfectures partenaires, elle a déjà réussi à rassembler deux millions d’utilisateurs.

Click’n Sign, proposez des lois au Parlement Européen

Connaissez-vous l’ECI (European Citizen Initiative) ? Si tel n’est pas le cas, rien d’étonnant, les actions de l’Union Européenne manquent souvent de relai médiatique.

Créé suite au Traité de Lisbonne, L’ECI permet aux citoyens de proposer un texte de loi à la commission européenne qui se réserve le droit de le présenter au parlement pour vote. Deux conditions importantes doivent être remplies : l’initiative doit rassembler un million de signataires et être portée par au moins septs citoyens de sept pays différents.

Click’n Sign se veut être la plateforme de référence pour les ECIs en centralisant toutes les propositions et en les diffusant plus efficacement que l‘Union Européenne. Jugez par vous vous-même, le site de l’UE n’est pas des plus sexy.

L’ambition est d’arriver à réconcilier les européens avec les instituions européennes en leur donnant un outil de démocratie directe.

Parlement et Citoyens, le réseau social pour inventer la loi

Et si votre député ou votre sénateur vous demandait vraiment votre avis sur les lois avant de les voter ? C’est l’idée de Parlement et Citoyens, qui permet de mettre en contact directement un élu avec son corps électoral afin de construire ensemble les lois de la République.

 

Sur tous les projets, il est désormais possible d’avoir un vrai débat, constructif, participatif et collaboratif qui permette de tirer le meilleur de l’intelligence collective. Pour une consultation ce sont pas mois de 6 phases de débats et d’analyse d’un projet de loi qui peuvent avoir lieu. Une bonne manière pour les citoyens de s’impliquer plus dans la vie politique… à condition bien sûr que les parlementaires utilisent l’outil !

Et vous, connaissez vous d’autres initiatives pour revitaliser les démocraties ?

Source Photographie  : wwwuppertal, Flickr, Creative Commons