4 Bouleversements Numériques d’Aujourd’hui pour Repenser notre Quotidien de Demain

4 Bouleversements Numériques d’Aujourd’hui pour Repenser notre Quotidien de Demain

Lisibilité

A A A

Le Groupe Orange a récemment publié son rapport RSE 2013. A cette occasion, Brigitte Dumont, directrice de la Responsabilité Sociale d’Entreprise chez Orange, nous présente quelques exemples caractéristiques de l’impact réel de cette révolution.

Avec le numérique, demain c’est aujourd’hui et cette révolution change dès à présent votre quotidien et celui de millions d’autres personnes. Il aide des agriculteurs en Afrique, révèle de nouveaux talents solidaires et chauffe gratuitement votre appartement.

D’ores et déjà, le numérique introduit de nombreux changements dans notre quotidien, des modifications de nos valeurs, des modes de relation, de travail, de mobilité, de production et d’échanges. Il bouscule les ordres établis et fait émerger de nouveaux scénarios au sein des entreprises, de la famille, à l’école et partout ailleurs, à l’échelle individuelle, sociale et de la planète.

Et puisque demain c’est aujourd’hui, découvrez dès à présent comment les agriculteurs nigériens utilisent les SMS pour optimiser leurs cultures, comment le code se met au service de projets solidaires ou encore comment vous pouvez transformer vos ordinateurs en radiateurs pour vous chauffer gratuitement.

IMPACT N°1 : Utiliser les SMS pour cultiver ses champs en Afrique

En Afrique, des services par SMS, en vocal ou sur le web, en dialecte local ou adaptées à l’illettrisme permettent aux paysans d’optimiser leurs productions et d’améliorer leurs revenus.

Orange-rapportRSE-magri

Si le sorgho est la céréale « magique » de l’Afrique, « Labaroun Kassoua » développé par Orange au Niger peut être assimilé à un engrais miracle. Ce service sur mobile permet, contre l’envoi d’un SMS avec le mot « marché » ou « bétail » vers un numéro spécial, de recevoir en direct les prix auxquels les denrées agricoles et le bétail s’échangent sur 57 marchés du pays. Le paysan peut ainsi mieux négocier ses produits et optimiser ses déplacements.

Labaroun Kassoua n’est qu’un exemple des services agricoles sur mobile (m-Agri) proposés par Orange en Afrique : alertes météo par SMS, call center d’experts agronomes (Sénékela au Mali), mise en relation des vendeurs et acheteurs (Bazar Mada à Madagascar), information des communautés en mode vocal, collecte de données à but scientifique, échanges monétaires via son téléphone mobile, etc.

L’objectif est simple, améliorer le quotidien des petits producteurs sur un continent où 63% de la population est rurale et n’est pas parvenue à assurer pleinement sa sécurité alimentaire.

Deux fois plus rapide en Afrique qu’ailleurs dans le monde, le développement des nouvelles technologies de l’information constitue, à travers ses applications pratiques, un formidable levier de développement.

IMPACT N°2 : Former des développeurs

Simplon.co est une école-incubateur qui offre une formation gratuite de programmation à des talents défavorisés.

Orange-RapportRSE-simplon

Installé dans une ancienne fabrique de 225m² à Montreuil, Simplon.co est un écosystème numérique composé de mentors, de professionnels, de partenaires publics et privés, tous convaincus qu’on peut changer le monde en apprenant à coder.

Pour cela, Simplon.co accueille gratuitement des talents défavorisés ou sous-représentés dans l’entrepreneuriat digital (personnes issues des quartiers populaires, des zones rurales et des diasporas, seniors, personnes en situation de handicap, etc). Le programme, sur 6 mois, est un apprentissage intensif du développement web et mobile avec à la clé l’acquisition des outils nécessaires à la réalisation de projets solidaires.

Partenaire de l’aventure, Orange accompagne Simplon.co dans son ouverture à l’international (projets d’essaimage en Roumanie et au Mali) et finance certaines formations, notamment celle d’une promotion féminine comme une « #womentech » qui est déjà à l’origine de services numériques destinés aux personnes à mobilité réduite, aux parents débordés ou aux populations déracinées. Des initiatives en phase avec la philosophie de Simplon.co : favoriser l’égalité des chances dans les territoires en faisant la promotion de l’accès aux métiers du numérique.

IMPACT N°3 : Remplacer vos radiateurs par des ordinateurs

Qarnot Computing est une jeune start-up qui transforme vos radiateurs en ordinateurs. Des mini datacenters installés chez vous qui moulinent des calculs et chauffent votre logement… gratuitement.

Orange-RapportRSE-radiateurs

Partant du constat que toute la chaleur produite par les ordinateurs était une énergie perdue, Paul Benoît, fondateur de Qarnot Computing, a inventé le Q.rad, le premier radiateur numérique qui peut également être utilisé dans des processus de calculs. Les résistances du radiateur sont en effet remplacées par des ordinateurs élémentaires, qui, connectés à internet, participent à des calculs à distance en fonction des demandes extérieures qui leur parviennent.

Ainsi, en installant un Q.rad chez vous, vous chauffez votre appartement gratuitement, car ce sont les entreprises faisant appel à la force de calcul de vos radiateurs, qui vous rembourseront l’électricité. Pour elles, « cela leur revient moins cher que lorsqu’elles font appel à un data center puisqu’il n’y a pas de data center à construire, à alimenter en énergie, à gérer, à refroidir », explique Paul Benoît sur le site Innovation Eco-Génération. Or, « toutes les entreprises ont besoin de calcul intensif, que ce soit pour de l’animation en 3D, de la simulation scientifique, de l’analyse de risque en assurance, de la recherche pétrolière, etc. » ajoute-t-il.

IMPACT N°4 : Trouver ses repères dans les nouveaux territoires numériques

On le voit, la révolution numérique touche tous les aspects de notre existence avec à la clé de légitimes interrogations. Le Digital Society Forum  propose une réflexion et un débat sur notre vie et nos pratiques digitales.

Orange-rapportRSE-DSF

Apprendre à maîtriser les outils du numérique comme on le fait chez Simplon.co, les mettre au service du développement socio-économique comme le permettent les services m-Agri, ou accompagner la transition énergétique comme le propose Qarnot Computing, ça ne peut se faire que si, en premier lieu, on comprend le monde digital.

C’est la raison d’être du Digital Society Forum sur la base de cette interrogation désormais existentielle : « quelle place pour le numérique dans notre vie ? »

Une sacrée question et tout autant de problématiques actuelles (émergence d’une société de l’ultra-connexion, relations 2.0, familles connectées, nouveaux apprentissages, migrants connectés, nouvelles façons de travailler, etc.), auxquelles le Digital Society Forum s’emploie à répondre avec des chercheurs, des sociologues et des experts du numérique.

Le Digital Society Forum, c’est un peu un think tank du numérique mais un think tank ouvert à tous, avec des tables rondes, des ateliers ou des conférences publiques, un site web vu par 45 000 visiteurs mensuels, et 1 400 contributeurs qui y débattent.

La révolution numérique est en marche ; la RSE d’Orange l’accompagne et vous propose d’en constater les impacts.