Quels sont les Chiffres de la Consommation Responsable en 2015 ? (étude)

Quels sont les Chiffres de la Consommation Responsable en 2015 ? (étude)

Lisibilité

A A A

Mes Courses pour la Planète, l’Observatoire de la consommation responsable, publie la huitième édition du rapport « Les Chiffres de la consommation responsable ». Cette étude a pour objectif de rendre visible et lisible l’évolution de la consommation responsable sur différents marchés : alimentation, énergie, transports, et même… finance et tourisme ! Au delà des intentions affichées par les consommateurs dans les enquêtes et sondages, cette étude cherche à rendre compte du « passage à l’acte », en analysant les chiffres effectives des ventes (en volume et en valeur, dans l’hexagone) de produits et services responsables, sur tous les marchés possibles. Elisabeth Laville, co-fondatrice, revient sur cette étude.

Les grandes tendances de cette année montrent que si certains secteurs sont en repli (les pompes à chaleur et les transports en commun par exemple), cela est loin d’être représentatif de l’ensemble du marché de la consommation responsable qui progresse sur un très grand nombre de secteurs.

Dans un contexte où, après deux années de recul en 2011 et 2012, le pouvoir d’achat des ménages français a affiché une hausse de 1,1% sur l’ensemble de l’année 2014 (selon l’INSEE), la consommation responsable parvient à tirer son épingle du jeu et certains produits se distinguent par rapport à leur marché de référence.

  • Côté alimentation par exemple, la bio continue sa croissance : le marché a progressé de 10% par rapport à 2013 et représente 5 milliards d’euros en 2014, selon l’Agence Bio. Certains produits s’en sortent particulièrement bien : c’est notamment le cas des œufs bio qui représentent 11% des achats d’œufs des ménages français en 2014, soit 8% de plus qu’en 2013. C’est l’une des catégories de produits la plus consommée en bio par les Français.
  • Même chose avec le commerce équitable, qui poursuit son ascension à un rythme soutenu avec une croissance de 16% en 2014. Sur la période 2012- 2014, le secteur affiche une croissance de 29%. Les produits bio-équitables représentent désormais 70% du total, avec une augmentation des ventes de 50% entre 2012 et 2014.
  • Pour ce qui concerne les cosmétiques bio, le marché français est en hausse de 7,5% par rapport à 2013, et représente désormais 3 à 4% du marché global de la cosmétique.
  • Sur le marché de l’énergie, la contribution de l’électricité renouvelable dans le mix énergétique hexagonal poursuit sa croissance : par exemple, la production éolienne a progressé de 7% entre 2013 et 2014.
  • La finance solidaire se porte bien, également : les encours de l’épargne solidaire ont augmenté de près de 30% entre 2012 et 2013.
  • Et les solutions de mobilité partagée séduisent quant à elles un nombre croissant de Français. Pour preuve, la pratique du covoiturage s’amplifie chaque année et le succès du vélopartage ne se dément pas (+10% d’abonnés Vélib’ entre 2013 et 2014).

Etude-conso-responsable-GDC

 

Dans la lignée de ce succès et bien que les chiffres de marchés manquent encore pour mesurer les pratiques collaboratives dans chaque secteur, le succès de start-up comme La Ruche qui dit Oui (doublement du nombre de commandes entre 2013 et 2014) traduit l’engouement pour la consommation collaborative. Selon une récente étude de PwC, le marché mondial de l’économie collaborative, estimé en 2014 à 15 milliards de dollars, devrait atteindre 335 milliards d’ici 2025 !

Retrouvez le rapport complet.

 

Crédit image : Collaboration sur Shutterstock