Quelles sont les villes les plus écologiques dans le monde en 2018 ?

par Clément Fournier Clément Fournier

classement-villes-ecologiques-2018

Quelles villes sont les plus durables, les plus vertes et les plus écologiques ? Retrouvez le classement des villes les plus green de 2018.

On le sait, les villes sont des acteurs fondamentaux dans la transition écologique. Les villes concentrent une grande partie des impacts écologiques mondiaux : plus de deux tiers des émissions de CO2, l’écrasante majorité des consommations d’énergie, mais aussi les plus forte concentration en particules fines, la majorité de la production de déchets…

C’est dans les villes que se jouent certains des enjeux environnementaux les plus importants : l’habitat et la ville durable, le transport et la mobilité verte, la question de la pollution de l’air ou encore le management des déchets et l’économie circulaire.

Comprendre les enjeux des villes écologiques

Dans le monde, toutes les villes ne sont pas aussi performantes sur le plan environnemental. Quand certaines développent déjà des réseaux efficients d’énergie renouvelable (comme les réseaux de chaleur urbaines) d’autres mettent l’accent sur la mobilité durable avec des transports en commun développés, alors que d’autres encore mettent l’accent sur la gestion des espaces verts ou la biodiversité urbaine.

C’est pour comprendre les enjeux et bonnes pratiques des villes qu’Arcadis, société de consulting en gestion des actifs naturels publie chaque année son classement des villes les plus écologiques. Objectif : identifier les villes mettant en place les meilleures politiques publiques et les meilleurs infrastructures sur le plan environnemental, afin de s’en inspirer pour développer des politiques urbaines plus écologiques.

Le classement des villes les plus écologiques dans le monde

Mais alors, quelles sont les villes les plus écologiques dans le monde ? Quels sont leurs points forts ou encore leurs meilleures bonnes pratiques ? Voici les résultats de l’étude 2018 sur les villes les plus écologiques.

  • Stockholm
  • Francfort
  • Zurich
  • Vienne
  • Copenhague
  • Oslo
  • Hambourg
  • Berlin
  • Munich
  • Montreal
  • Londres
  • Genève
  • Ottawa
  • Toronto
  • Madrid
  • Amsterdam
  • Vancouver
  • Édimbourg
  • Glasgow
  • New York
  • Manchester
  • Barcelone
  • Nouvelle Orléans
  • Rome
  • Paris

Quels enseignements à tirer pour les villes écologiques ?

La plupart des villes bien classées dans ce top ont les points commun suivant : une relativement bonne qualité de l’air, une bonne politique de gestion des déchets, et une politique de transport tournée vers les transports en commun et les mobilités douces, ainsi que de grands espaces verts. Bien sûr, certaines villes font exception sur certains indicateurs : Paris par exemple, dispose de peu d’espaces verts, et souffre encore d’une qualité de l’air insuffisante malgré de bonnes notes sur sa politique de transport (avec une volonté de limiter la voiture et de favoriser le vélo ou les transports en commun).

Globalement, la leçon à tirer de ce classement c’est que les villes qui sont les plus efficientes en termes d’écologie sont celles qui savent allier trois dimension : une politique de transport durable (moins de voiture, plus de mobilités communes et douces), une politique de gestion de la biodiversité efficace (gestion des espaces verts, de la biodiversité en ville) et une stratégie de gestion des déchets et d’économie circulaire (recyclage, tri, compost…).

Des exemples à garder en tête pour toutes les villes qui veulent s’insérer dans la transition écologique mondiale et améliorer leur impact sur l’environnement.

Actualité partagée par

E-RSE newsletter