Comment co-construire la transition énergétique et la ville « Smart » de demain ?

Comment co-construire la transition énergétique et la ville « Smart » de demain ?

Lisibilité

A A A

Dans la transition vers un monde plus écologique, les enjeux urbains sont devenus véritablement fondamentaux. La population urbaine est croissante, les besoins en énergie de plus en plus importants, la production de déchet devient un problème de plus en plus prégnant. Les problèmes de congestion automobile, de transport et de mobilité se font de plus en plus forts.

En résumé : une bonne partie des enjeux de l’écologie devront se résoudre dans les villes. Pour cela, différents modèles sont à l’étude : la ville durable, la mobilité douce, et surtout les villes intelligentes, les Smart Cities. A quoi ressembleront ces villes de demain ? Comment les innovations pourront-elles servir les habitants, tout en respectant la vie privée des citoyens et en incluant l’ensemble de la population ? Quels nouveaux services pourront permettre de progresser dans la transition énergétique et dans l’économie circulaire ? C’est pour mieux comprendre comment ces nouveaux modèles peuvent se développer que Le Monde organise, en partenariat avec La Poste, un grand Prix de l’Innovation des Smart Cities. Dans ce cadre, c’est une série de débats qui sont organisés sur les enjeux de la ville de demain.

Parmi les thèmes abordés, intéressons nous à la co-construction de la ville du futur et de la transition énergétique urbaine : quels acteurs ? Quels financements ? Quels outils ? Et quelle réglementation ? On y était, on a fait pour vous le débriefing, en quelques tweets.

La transition énergétique : mieux comprendre

Pour ces débats, on retrouve de nombreux experts et journalistes : Francis Pisani, Géraud Guibert, Jessica Gourdon, mais aussi Samuel Jéquier, Celia Blauel, adjointe à la Mairie de Paris, ou encore Ulrich Rousseau. La transition énergétique, c’est l’enjeu essentiel pour construire les territoires du futur. Passer à de nouveaux modèles de production énergétique, plus d’énergies renouvelables, une énergie plus décentralisée : voilà l’enjeu.

 

Mais la transition énergétique, notamment dans les Smart Cities, c’est aussi le bâtiment. Rénover, pour réduire les consommations énergétiques, optimiser les ressources…

La transition énergétique : quels acteurs ?

Pour tous ces enjeux, il y a évidemment de nombreux acteurs impliqués : citoyens, élus, entreprises, collectivités… Mais qui fait quoi dans cette transition ? Samuel Jéquier, qui a mené une étude sur les enjeux de la transition énergétique auprès des élus nous permet de comprendre quelques clefs…

Mais certains élus parviennent tout de même à mettre en place des projets intéressants pour amorcer cette nécessaire transition. Célia Blauel, adjointe à la Maire de Paris a par exemple fait l’expérience des Contrats de Performance Énergétique : un outil qui permet d’établir entre un élu et une entreprise maître d’ouvrage certaines cibles de consommation énergétiques pour les bâtiments construits ou rénovés. C’est l’assurance pour les gestionnaires immobiliers de maîtriser la consommation de leurs biens.

Ce type de contrats, c’est une manière de rendre efficace rapidement des programmes de rénovation énergétique ou de construction durable. Et cela tombe bien car c’est un vrai gisement d’économies d’énergie !

Problème : ces outils sont difficilement accessibles aux petits acteurs ou aux acteurs non institutionnels. Ce qui rend leur utilisation difficile hors du cercle des grandes métropoles comme Paris. Pour Célia Blauel, cette situation constitue un blocage :

Que faire pour la transition énergétique en tant que citoyen ?

Reste une question : dans tous ces dispositifs et cette cartographie d’acteurs, où se situe le citoyen ? Que peut-il faire vraiment à son niveau ?

On peut aussi participer au développement de la transition énergétique grâce aux financements participatifs, qui mettent le citoyen au cœur d’une démarche qui les concerne au premier plan.

Rentrer dans une démarche de co-construction pour la transition énergétique

Au final, l’important est de mettre tous les acteurs en relation et en co-construction pour amorcer la transition énergétique.

Associer les citoyens, se mettre dans une démarche de co-construction, créer des passerelles entre les acteurs… Voilà l’idée pour guider la transition énergétique dans les territoires et en particulier dans les Smart Cities de demain.