Composition des produits : les Laboratoires Expanscience misent sur la transparence auprès de leurs consommateurs

Composition des produits : les Laboratoires Expanscience misent sur la transparence auprès de leurs consommateurs

Lisibilité

Dans un contexte de questionnement grandissant de la part des consommateurs vis-à-vis des cosmétiques bébé et de la composition des produits, Mustela, marque dermo-cosmétique phare des Laboratoires Expanscience prend la parole auprès du grand public. Avec sa campagne de communication « Je veux », la marque affirme ses choix et ses engagements en matière de naturalité, de transparence, d’accompagnement et de responsabilité. Eclairage avec Karen Lemasson, directrice RSE et Open Innovation.

La transparence et le dialogue : deux fondamentaux de la relation d’Expanscience avec ses parties prenantes

Le dialogue et la transparence sont au cœur de la démarche de Responsabilité Sociétale d’Entreprise initiée par Expanscience en 2004. En tant qu’acteur de la santé qui s’adresse à des publics sensibles comme le bébé, la future et jeune maman et les séniors, ces enjeux sont clés pour mériter et conserver la confiance de nos clients.  En matière d’échanges, Expanscience a ainsi mis en place, dès 2009, un dialogue avec ses parties prenantes (associations de consommateurs, collectivités, professionnels de santé, salariés…). Ce dernier est devenu au fil du temps un levier majeur de notre développement et de notre innovation. Notre marque Mustela, qui a à cœur de renforcer son utilité et sa proximité avec ses communautés, s’inscrit aussi dans cette dynamique. Cette volonté se traduit par une transparence accrue sur ses ingrédients ou encore sur sa stratégie de formulation et de production –  à l’image des visites du centre R&D et du site de production d’Expanscience organisées pour des mamans blogueuses – ou encore par des dispositifs de co-construction ou de crowdfunding avec des consommateurs ou des start-up.

La composition des produits, une préoccupation majeure des parents

Les questionnements vis-à-vis des cosmétiques bébé et de la composition des produits sont plus que jamais au cœur des préoccupations des consommateurs ces dernières années. En 2016 déjà, une des conclusions du baromètre « Les familles et le développement durable » mené par notre marque Mustela auprès de 1 100 mères d’enfants de 0 à 10 ans était que 75% des mamans lisent les étiquettes des produits d’hygiène et soins pour leur enfant, et 88% vérifient la composition des produits. Conscients des attentes des futurs et jeunes parents, nous renforçons jour après jour notre communication avec une volonté de transparence et de pédagogie sur la sélection de nos ingrédients, nos filières d’approvisionnements en matières premières végétales, la formulation de nos produits, nos procédés de fabrication… Au travers de notre campagne « Je veux du naturel », nous rappelons les engagements clés de Mustela en matière de formulation et de naturalité mais également de protection de l’environnement et d’accompagnement des futurs et jeunes parents.

Concilier naturalité, expertise et sécurité lors de la formulation d’un produit dermo-cosmétique

Aujourd’hui, la démarche de conception responsable et innovante de nos formulations dermo-cosmétiques repose sur trois principaux piliers : la naturalité, l’expertise et la sécurité. Pour Caroline Baudouin, directrice Innovation Recherche et Développement des Laboratoires Expanscience, « (La naturalité pour Expanscience) c’est mettre la nature au cœur de nos produits tout en proposant des produits sûrs, responsables et vertueux à nos consommateurs ». Ainsi, quand Mustela communique sur ses produits contenant en moyenne 95 % d’ingrédients d’origine naturelle, soit 15% de plus qu’il y a 10 ans, la marque se donne pour mission de clarifier certains termes. Par exemple, lorsque nous évoquons des « ingrédients d’origine naturelle », cela signifie que nos ingrédients sont issus de la nature et ont été transformés par certains procédés chimiques autorisés par l’organisme de certification Ecocert (émulsionnants, émollients…). Les « ingrédients naturels » sont quant à eux transformés uniquement par des procédés physiques (eau, huiles végétales, beurres, etc.). Pour chaque produit Mustela nous cherchons à limiter au maximum le nombre d’ingrédients et à ne retenir que ceux qui correspondent à nos critères d’exigence en matière de sécurité, d’efficacité et de plaisir d’utilisation. Pour cela, nous nous appuyons sur une charte de formulation exigeante et spécifique qui donne la priorité aux ingrédients d’origine naturelle, nous excluons une liste d’ingrédients « questionnés » au vu de risques réels ou perçus. Nos produits suivent par ailleurs une démarche rigoureuse de tests sous le contrôle d’experts toxicologues indépendants. Au total, ce sont plus de 450 mesures et tests qui sont réalisés sur chaque produit avant commercialisation pour assurer sa qualité, sa sécurité et son efficacité.

Du végétal au produit, des pratiques plus vertueuses pour l’Homme… et son environnement

Pour Expanscience, privilégier la naturalité va de pair avec le développement de filières d’approvisionnement responsables en matières premières végétales.

Le végétal est en effet au cœur du développement des actifs cosmétiques et pharmaceutiques d’Expanscience et sécuriser ses approvisionnements est essentiel pour en assurer la pérennité et garantir la traçabilité et la qualité de ses produits. Intégrer une démarche de préservation de la biodiversité et de contribution au développement économique local est par conséquent un enjeu clés pour Expanscience lors de ses approvisionnements en matières premières végétales.

Ainsi, dès 2011, Expanscience a été le premier laboratoire pharmaceutique et dermo- cosmétique français à devenir membre de l’Union pour le BioCommerce Ethique (UEBT). Aujourd’hui ses propres filières d’approvisionnement en matières premières végétales sont placées sous le contrôle de l’UEBT, comme ses filières d’approvisionnement en avocat, schizandra et tournesol, trois végétaux clés entrant dans la composition des gammes de soin Mustela par type de peau.

Ces filières d’approvisionnement responsables ont pour objectif de maitriser toujours mieux la traçabilité de nos actifs d’origine végétale, dans le cadre d’une démarche de partenariat avec tous les acteurs de la filière (agriculteurs, autorités locales, agronomes, …), depuis la culture ou cueillette jusqu’à leur transformation et l’incorporation dans nos produits.

Au Pérou l’implantation locale d’Expanscience lui permet par exemple de maitriser l’ensemble de la chaîne de production et de nouer des partenariats gagnant-gagnant sur le terrain avec des producteurs et les intermédiaires. « Grâce à des relations de confiance, nous apportons à nos producteurs bien plus que des prix justes et attractifs, nous les aidons à se projeter. Par exemple, nous avons fait travailler des ingénieurs agronomes pour comprendre les spécificités de l’avocat péruvien et les typologies de sol. C’est une vision durable de l’agriculture que nous partageons avec les producteurs, loin des approches commerciales intensives. En leur donnant les moyens de développer leurs terres et leur activité, nous contribuons aussi à limiter l’exode rural, et incitons une nouvelle génération à s’installer ou à reprendre les exploitations familiales. Et écologiquement, chaque culture maintenue éloigne un peu plus un risque de déforestation ou d’érosion des sols. » commente Sébastien Debrock, directeur de Deshidratados Tropicales, l’implantation péruvienne d’Expanscience spécialisée dans la transformation de végétaux.

Enfin, l’engagement d’Expanscience à diminuer son impact environnemental se traduit aussi par une démarche d’éco-conception, de l’approvisionnement en matières premières à la fin de vie des produits. Ainsi, 100% des nouveaux produits Mustela sont éco-conçus, 100% des flacons et étuis de la marque sont recyclables et 100% des formules lavantes sont biodégradables.

La naturalité et la composition des produits sont des sujets de progrès permanent pour Expanscience. Nos équipes de recherche renforcent chaque jour la connaissance de la peau et de ses interactions avec le produit. Identifier de nouvelles innovations et pistes de formulation, continuer à réduire le nombre d’ingrédients dans les formules, proposer au global des produits plus vertueux pour leurs utilisateurs et la société sont autant de challenges au cœur du développement de nos innovations de demain.