Qu’est-ce qu’une culture inclusive en entreprise ?

Qu’est-ce qu’une culture inclusive en entreprise ?

Lisibilité

Le principe d’une entreprise ouverte à la diversité, soucieuse de promouvoir un environnement de travail serein et inclusif, et luttant contre les discriminations, ne fait aujourd’hui plus vraiment débat. La Charte de la diversité en entreprise, lancée en 2004, compte 3 784 sociétés signataires en France. Toutes reconnaissent que les enjeux de la diversité sont multiples (conformité avec la loi, réputation, responsabilité sociale, optimisation de la gestion RH, performance économique) et s’engagent à y répondre par des actions concrètes. Parmi ces entreprises, Pfizer s’attache à mettre en œuvre une véritable culture inclusive. Nelly Nusbaum, Diversity & Inclusion Lead, nous détaille les initiatives qui participent à cet engagement partagé.

Une culture inclusive partagée à tous les niveaux

L’attachement de Pfizer à être une entreprise inclusive relève autant de la responsabilité que du pragmatisme. Nous considérons que la diversité, dans l’entreprise comme dans la société dans son ensemble, est un facteur essentiel d’égalité et de cohésion sociale, mais aussi d’innovation et de performance. La variété des profils, compétences ou opinions représente autant de perspectives uniques pour mieux comprendre les besoins et les préoccupations de nos patients. Des équipes hétérogènes sont plus solidaires et collaboratives, plus aptes à des décisions équilibrées entre prudence et prise de risque.

Nous estimons que chaque collaborateur, à tous les niveaux, a une responsabilité personnelle pour construire et faire vivre cette culture inclusive. Chacun est encouragé à penser son rôle au sein de l’entreprise, notamment en matière d’intégration des différences et de lutte contre les discriminations.

Diversité et inclusion en pratique

En 2014, Pfizer en France a signé la Charte de la diversité en entreprise pour formaliser son engagement à lutter contre toute forme de discrimination. Notre politique Diversité & Inclusion se traduit aujourd’hui par un ensemble d’actions concrètes visant au respect des différences, à l’équité de traitement et, plus largement, au « bien-vivre ensemble ».

Egalité hommes-femmes, parentalité

La question de l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, dans une entreprise dont l’effectif est féminin à 69 %, se pose plutôt en termes d’équilibre hiérarchique et fonctionnel. Des rattrapages salariaux sont opérés quand cela s’avère nécessaire. Le « plafond de verre » est en recul et des postes stratégiques au sein du comité de direction sont occupés par des femmes. En revanche, certaines fonctions de terrain restent très majoritairement occupées par des hommes, comme c’est le cas des postes de Managers Régionaux.

La parentalité est prise en compte, avec l’objectif de favoriser un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Un jour de télétravail hebdomadaire est acquis pour les salariés et des places de crèche sont mises à disposition.

Handicap

Au sein de la DRH, une équipe dédiée travaille à l’emploi et à l’intégration des personnes en situation de handicap et à la sensibilisation des salariés sur ces questions. Le taux d’emploi est aujourd’hui de 6,67 % des effectifs totaux, et l’entreprise est engagée dans plusieurs domaines d’action :

  • Sensibilisation des salariés en interne, engagements à l’extérieur de l’entreprise (salon Abilympics sur l’emploi et le handicap, partenariat avec l’association Handi-chiens) ;
  • Participation active aux initiatives du Leem (Les entreprises du médicament), notamment via l’association HandiEM (Handicap Entreprises du Médicament) ;
  • Audit du siège de Pfizer pour valider les normes d’accès des personnes à mobilité réduite.

Maladies chroniques et de longue durée

La maladie peut aussi être source d’exclusion dans l’entreprise. Nous avons fait le constat que les équipes managériales n’étaient pas suffisamment « armées » face à ces circonstances, notamment quand il s’agit d’accompagner le retour à l’emploi d’un salarié après une absence prolongée. Des collaborateurs qui ont vécu cette situation ont bien voulu témoigner et accompagner cette réflexion. Un guide a été produit pour les managers, contenant des conseils sur les bonnes attitudes, les actions à mener en lien avec le service de santé au travail, l’aménagement des postes… Depuis début 2018, Pfizer mène un travail approfondi avec le club Entreprises & Handicap et avec l’association Cancer@Work sur ces problématiques en vue de monter un plan d’action ambitieux.

OPEN, un message fort en direction des communautés LGBT+

Pfizer est reconnu de longue date pour son soutien aux communautés LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Transgenres). Pour la 15e année consécutive, le groupe a reçu cette année la note maximale de 100 dans le Corporate Equality Index (CEI).

Un groupe de travail OPEN (Out Pfizer Employee Network) a été lancé en France en juin 2017. Si l’orientation sexuelle peut rester un sujet éminemment privé, la création de ce groupe témoigne de notre volonté de promouvoir un environnement de travail inclusif pour la communauté LGBT, mais surtout de lutter contre les comportements homophobes et les discriminations liées à l’orientation sexuelle ou à l’identité de genre.

En 2017, Pfizer a été la première entreprise pharmaceutique en France à signer la charte d’engagement de l’Autre Cercle, organisation dédiée à l’inclusion de la communauté LGBT dans le monde du travail. Concrètement, des formations sont menées auprès des équipes RH de Pfizer, puis seront déclinées à tous les managers, pour informer sur le cadre légal et les comportements à adopter pour assurer le respect des orientations sexuelles et identités de genre. Cette année, une conférence a également été organisée pour sensibiliser les salariés, avec la participation de l’Autre Cercle et de SOS Homophobie.

Donnant un signal fort de cet engagement, des collaborateurs et le président de Pfizer participeront à la marche des Fiertés de Paris le 30 juin 2018 aux côtés de l’association l’Autre Cercle.