Smart Grid : définition, enjeux et technologie

Qu’est-ce qu’un Smart Grid ? Quels sont les enjeux économiques, sociétaux et environnementaux des réseaux intelligents ? Comment le compteur électrique intelligent s’intègre-t-il au Smart Grid ?

Smart Grid : le réseau électrique intelligent

Le terme anglais « Smart Grid » (en français : « réseau intelligent ») désigne un système de distribution d’énergie électrique qui adapte automatiquement, en autonomie, la production à la demande.

Pour parvenir à cet équilibre en flux tendu, le Smart Grid fait appel à un réseau de capteurs, et à des dispositifs de transmission et d’analyse informatique des données en temps réel (ainsi qu’au Big Data), qui intègrent et infléchissent les modes de production et de consommation de manière à parvenir à un résultat optimal en matière d’efficacité énergétique et de sécurisation.

Au plan de l’aménagement des territoires, et notamment en zones urbaines où la demande en énergie est soutenue, les Smart Grids sont partie intégrante de dispositifs en réseau plus globaux répondant au concept de Smart City (ville intelligente).

Smart Grids, Développement durable et RSE

Les Smart Grids participent d’une logique de consommation a minima des ressources énergétiques pour une efficacité maximum. Ils s’inscrivent donc, par nature, dans une stratégie raisonnée en plein accord avec les principes du Développement durable. Ils intègrent notamment une utilisation privilégiée des énergies renouvelables (solaire, éolienne…) au sein de mix énergétiques équilibrés assurant la continuité de la production électrique.

Les entreprises engagées dans une démarche RSE (et a fortiori les plus importantes d’entre elles qui sont soumises en France à l’obligation légale du rapport RSE), sont souvent des acteurs déterminants pour la mise en place d’un Smart Grid au niveau local ou plus étendu. Dans certains cas, l’importance des investissements débouche sur des collaborations inter-entreprises (même concurrentes) et des pouvoirs publics, au service d’une dynamique vertueuse combinant les objectifs de la performance économique, de la création d’emplois et du Développement durable.

Un exemple emblématique de technologie Smart Grid : le compteur intelligent

Le dispositif du compteur électrique dit « intelligent » est un exemple, à la fois concret et directement tangible par le grand public, des technologies constitutives d’un Smart Grid : il transmet en temps réel les niveaux et variations de consommation au fournisseur d’énergie, ce qui permet à celui-ci de modéliser et anticiper les besoins pour une adaptation au plus juste de la production.

Pour le consommateur, ce système, associé à des dispositifs domotiques, présente également l’avantage d’une optimisation des consommations (choix tarifaires, tranches horaires…) par la gestion automatisée des équipements de la maison ou des locaux professionnels (chauffage, climatisation, appareils électriques divers…).

En France, le compteur intelligent baptisé « Linky » bénéficie d’une mise en place progressive sur tout le territoire en remplacement des anciens compteurs. Si la généralisation de cet élément clé de Smart Grid constitue une promesse incontestée d’optimisation de l’efficacité énergétique, elle soulève cependant quelques interrogations en matière d’exploitation des données et de protection de la vie privée.