Démocratie en entreprise, solidarité et partage : les choix de l’Artésienne depuis déjà 50 ans

Démocratie en entreprise, solidarité et partage : les choix de l’Artésienne depuis déjà 50 ans

Lisibilité

A A A

En 2017, l’Artésienne, Imprimerie en Scop, a fêté ses 50 ans. L’occasion de saluer un projet humain empreint de valeurs fortes : une économie de partage et de performance durable tout en préservant l’environnement.

Depuis sa création, l’Artésienne a opté pour un ancrage de ses valeurs dans des bases juridiques solides en adoptant le statut Scop. Ses principes de fonctionnement sont basés sur la prééminence de la personne humaine, la démocratie, la solidarité, le partage, le tout dans le respect de l’environnement.

Son directeur, Brian Billaut, explique que le plan humain doit rester l’ADN de l’Artésienne mais aussi et surtout sa force. Il adapte sa politique RH selon cette valeur et précise qu’il intègre dans ses recrutements l’adhésion au projet et aux valeurs de l’Artésienne comme une condition à l’entrée dans l’imprimerie. Car pour lui, ce n’est pas le statut juridique de l’Artésienne qui en fait sa force, mais plutôt la qualité et la solidarité des hommes et des femmes qui la font vivre et grandir au quotidien depuis 50 ans.

Des engagements sociaux et sociétaux hors norme

  • Solidarité et partage : comme toute Scop, les associés majoritaires de l’Artésienne sont les salariés avec donc un partage des risques et des fruits du travail.
  • Gouvernance et démocratie dans l’entreprise : chaque salarié associé a le même droit de vote quel que soit le montant de son capital sur la base du principe 1 individu 1 voix. Les grandes décisions stratégiques sont votées en Assemblée générale.
  • Légitimité du pouvoir : l’équipe dirigeante est élue en Assemblée générale par les associés, qu’ils soient salariés ou associés extérieurs.
  • Entreprise durable : le capital est un moyen pour entreprendre, investir et pérenniser les emplois. Les réserves impartageables et définitives sont inscrites dans les statuts et lui permettent ainsi l’indépendance par la consolidation de ses fonds propres année après année.
  • Ancrage territorial : en adoptant le statut Scop, l’Artésienne ne peut être ni achetée ni délocalisée sans l’accord de ses salariés associés.
  • Politique RH : l’élargissement de l’offre commerciale, le développement de l’automatisation et la digitalisation croissante nécessitent, pour relever ces défis, un investissement important dans la formation afin que chaque puisse trouver sa place et son épanouissement dans cet environnement changeant.

Un précurseur Qualité et Environnement dans le secteur de l’imprimerie

  • 2005 : L’Artésienne fut la première imprimerie du Nord-Pas-de-Calais à obtenir l’usage de la marque Imprim’Vert.
  • 2008 : La Scop est la première coopérative régionale des arts graphiques à obtenir les écolabels PEFC et FSC relatifs à la gestion durable des forêts.
  • 2010 : L’entreprise met en place sa politique de bilan carbone en vue de suivre et de réduire ses émissions de gaz à effet de serre.
  • 2013 : L’Artésienne obtient les certifications PSO et ISO 9001, démontrant son souci de qualité dans le cadre de son activité.
  • 2016 : En poursuivant sa démarche qualité et éco-responsabilité, la Scop obtient la certification ISO 14001 relative au management environnemental.
  • 2017 : Dans le cadre de son engagement en faveur du développement durable, l’Artésienne a souhaité faire évaluer sa politique RSE selon la norme ISO 26000, récompensant ainsi sa politique sociale, sociétale et économique.

 

Les générations futures héritières de cette histoire devront maintenir et développer les valeurs fondatrices de 1967. Il appartient à chacun, quelle que soit sa fonction, son poste et son ancienneté, d’y veiller en travaillant dans la transparence, le respect de la démocratie et de l’équité, et en créant ensemble un climat favorable à la poursuite d’un idéal entrepreneurial.