Engagement des Millennials : la solidarité est votre principal atout !

Engagement des Millennials : la solidarité est votre principal atout !

Lisibilité

Entrés sur le marché du travail dans un contexte économique difficile, les Millennials n’aspirent plus à mettre leur carrière à l’épicentre de leur vie. Ces derniers ont en effet des attentes sensiblement différentes de leurs aînés. Les Millennials recherchent des entreprises qui respectent leurs valeurs, offrent une certaine qualité de vie au travail, et partagent la volonté de donner du sens au travail. Les Ressources Humaines devront proposer des réponses adaptées pour attirer et développer l’engagement de cette génération exigeante. Lucie Gaudens, Responsable communication chez microDON, nous présente 5 points qui montrent que la solidarité est un atout pour répondre à leurs attentes.

Donner du sens au travail

Le nom de génération Y (« Why » en anglais) est éloquent sur leur rapport au travail ! Ces derniers placent effectivement la quête de sens à tous les niveaux de leur vie professionnelle, que ce soit à leur propre mission ou celle de l’entreprise dans sa globalité : 59 % des 18-35 ans estiment primordial d’exercer une activité dans laquelle ils se sentent utiles à la société (étude sur le bonheur des 18-35 ans de Générations Cobayes et Bloomin). Et 86 % des Millenials interrogés estiment que la réussite d’une entreprise ne se mesure pas uniquement par des indicateurs financiers. Dans ce contexte, les entreprises qui s’engageront dans une démarche de responsabilité sociétale (RSE) forte qui implique les collaborateurs sortiront sans doute leur épingle du jeu !

Partager la culture de l’entreprise

Les Millennials accordent une importance capitale aux éléments qui caractérisent l’entreprise : son histoire, sa vision, ses valeurs. Ils ont raison car ces éléments se reflètent généralement dans le mode management, l’ambiance de travail, l’esprit d’équipe… (ce n’est pas pour rien si 93 % des cadres-dirigeants estiment que les valeurs contribuent en premier lieu à l’engagement des salariés). Pour rendre visible cette vision et ses valeurs, l’entreprise à tout intérêt à développer des actions pour les concrétiser. L’engagement associatif est un levier fort pour incarner ces valeurs qui font partie intégrante de la culture d’entreprise.

Une dimension collective forte

Les Millennials ont tendance à mettre beaucoup d’affect dans leurs relations professionnelles. Toutes les occasions permettant de créer un lien social fort au sein des équipes seront particulièrement appréciées. Vous gagnerez donc des points en leur permettant de tisser de vraies relations au sein de l’équipe. Pour cela, vous pouvez compter sur les techniques traditionnelles de teambuilding, mais plus efficace encore la dimension associative d’un séminaire solidaire par exemple permet d’embarquer les collaborateurs dans de nouvelles expériences humaines et collectives fortes.

Une expérience épanouissante

Les salariés ne viennent plus au bureau pour réaliser une « to-do list », ils veulent aussi vivre une expérience inspirante et épanouissante. L’expérience ne se limite pas à offrir la possibilité à ses salariés de jouer au ping-pong ou au baby-foot aux pauses déjeuner, mais passe bien avant tout par la relation et les émotions déclenchées aux points de contact entre l’entreprise et le collaborateur tout au long de son évolution dans l’organisation. Quel meilleur vecteur d’émotion que les actions de solidarité en équipe ? L’implication des collaborateurs dans la politique RSE durant son parcours professionnel est un levier fort pour générer des émotions… positives !

Un mode de management basé sur l’autonomie

Cette nouvelle génération souhaite bénéficier de plus d’autonomie et de liberté où le manager tient plus un rôle de coach bienveillant. Une nouvelle relation basée sur une confiance mutuelle, qui ne pourra être que bénéfique pour l’ensemble des équipes mais aussi pour la performance de l’entreprise. Pour les accompagner vers cette autonomie, le développement des soft-skills (intelligence émotionnelle, gestion des émotions et du stress, leadership…) est indispensable. Quoi de mieux qu’une immersion dans une association à travers une mission bénévole ou de mécénat de compétences pour développer ces qualités humaines ?

Le monde associatif offre aujourd’hui un bouquet de solutions adaptées aux besoins et sensibilités de chacun pour permettre aux entreprises d’impliquer leurs collaborateurs sur des actions d’intérêt général. De récentes études ont par ailleurs prouvé que les engagements pluriels des salariés sont fortement corrélés avec leur engagement au travail et favorisent de ce fait la performance de l’entreprise au global. Alors, qu’attendez-vous ?!