Les 6 enjeux qui inquiètent le plus les moins de 30 ans

Les 6 enjeux qui inquiètent le plus les moins de 30 ans

Lisibilité

Quels sont les enjeux qui inquiètent le plus les jeunes ? Les sujets de préoccupation de moins de 30 ans ? Voici le top 6.

Aujourd’hui, les jeunes sont la plus grande cohorte de population dans le monde : 50% de la population mondiale a moins de 30 ans. Ils représentent les citoyens de demain, les consommateurs de demain. Il est donc intéressant de connaître leurs attentes, leurs espoirs, leurs inquiétudes, pour mieux comprendre ce que sera le monde de demain.

C’est sur ce sujet que s’est interrogé le Global Shapers Survey du World Economic Forum, en posant des questions à plus de 30 000 jeunes de moins de 30 ans à travers le monde, online et offline, dans 14 langues. Entre autre, le rapport met en évidence les inquiétudes des moins de 30 ans. Voici les 6 enjeux qui suscitent le plus leur inquiétude, ceux qui interrogent la génération millenial et les jeunes globalement.

1 – Le changement climatique

Selon le sondage, c’est bel et bien le changement climatique qui inquiète le plus les jeunes de la génération Y. Près d’un jeune sur deux considère que c’est l’un des enjeux les plus importants auquel le monde fait face aujourd’hui. Et à en croire les scientifiques, ils n’ont pas tort.

En effet, de plus en plus d’experts mettent en évidence les conséquences de plus en plus importantes du réchauffement climatique sur la planète. Non seulement les températures augmentent et cela contribue à faire monter le niveau de la mer et à détruire la biodiversité. Mais cela a bien d’autres conséquences : l’impact du réchauffement climatique sur les cyclones, la façon dont le réchauffement climatique entraîne des incendies, des inondations… D’autres montrent encore comment le réchauffement climatique pourrait-être à l’origine d’une crise économique. Dernièrement une étude montrait comment le réchauffement climatique avait pour conséquence la désertification de nombreuses régions notamment en Europe.

Le réchauffement climatique est donc un problème social, environnemental et écologique, économique, mais aussi politique. Et ça, la nouvelle génération semble commencer à le comprendre. Mais peut-être pas encore totalement, puisque seuls 12.3% se disent “hautement actifs” dans la transition vers un monde plus durable (ils sont 60.5% à se dire “indirectement actifs”).

2 – Les guerres et conflits à grande échelle

Deuxième facteur d’inquiétude : les guerres et conflits à grande échelle, considérés comme une problématique fondamentale par 38.9% des jeunes.

Face à la recrudescence des tensions diplomatiques internationales, notamment entre l’Administration Trump et la Corée du Nord, il n’est pas étonnant que cette problématique réapparaisse parmi les préoccupations de la jeune génération. Surtout, il y a de plus en plus de raisons d’être inquiet de possibles conflits armés dans le monde : la hausse du prix du pétrole, le réchauffement climatique et la compétition pour les ressources en eau (et les ressources en général), la recrudescence des inégalités sont autant de raisons qui pourraient à terme engendrer plus de conflits intra-étatiques, inter-étatiques ou régionaux.

3 – Les inégalités

Les inégalités sont la troisième problématique la plus souvent classée parmi les inquiétudes des jeunes. Que ce soit les inégalités hommes-femmes, les inégalités de revenu et de richesse, les discriminations : les jeunes s’inquiètent de la montée des inégalités dans le monde.

Et au regard des polémiques qui ont émaillé 2017 en matière d’égalité hommes-femmes, de discriminations et d’inégalités de revenus, il semble que cette inquiétude ne soit pas prête d’être résolue.

4 – La pauvreté

Dans la lignée du précédent enjeu, c’est la pauvreté qui arrive en 4ème position des enjeux les plus inquiétants pour les jeunes. 29.3% des jeunes considèrent que la pauvreté est une problématique inquiétante actuellement. Et à regarder les chiffres, c’est plutôt logique : environ 80% de la population mondiale vit avec moins de 10 dollars par jour et 13% sont sous le seuil de pauvreté établi par la Banque Mondiale à 1.90 dollars par jour.

Et bien souvent, ce sont les jeunes qui subissent cette pauvreté : en France, 53% des personnes en situation de pauvreté ont moins de 30 ans.

5 – Les conflits religieux

Dans un contexte où les tensions religieuses sont de plus en plus importantes, la crainte de la montée des conflits religieux semble plutôt fondée. En effet, sur le Pew Research Center, les tensions religieuses, les affrontements religieux ou les discriminations sur la base de la religion n’ont cessé d’augmenter un peu partout dans le monde.

De ce fait, partout dans le monde les risques de conflits religieux sont de plus en plus forts, aidés par d’autres phénomènes comme les inégalités et les tensions économiques. 24% des jeunes estiment que les conflits religieux sont parmi les enjeux les plus inquiétants pour le monde aujourd’hui.

6 – Le manque de transparence et de responsabilité des gouvernements

Enfin, le dernier enjeu fondamental mentionné par les moins de 30 ans est le manque de transparence et de responsabilité des gouvernements (pour 22.7% des interrogés). En effet, les jeunes n’ont plus confiance dans leurs dirigeants :  selon l’étude, seuls 25.6% des jeunes disent avoir confiance dans les gouvernements nationaux. Il attendent donc des acteurs publics plus de transparence et une certaine forme de responsabilité qui semblent aujourd’hui leur faire défaut.