Favoriser l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle : les Laboratoires Expanscience s’engagent et signent la Charte de la Parentalité

par Fanny Debbi Fanny Debbi

Femme-enceinte

Selon le dernier rapport publié par l’Observatoire de l’Équilibre des Temps et de la Parentalité en Entreprise (OPE) intitulé « Baromètre de la Conciliation entre vie professionnelle, vie personnelle et familiale », 92 % des salariés trouvent important le sujet de l’équilibre des temps de vie. Ce pourcentage atteint même 97 % chez les parents d’enfants de moins de trois ans. Afin d’aider leurs collaborateurs à mieux concilier vie privée et vie professionnelle, les Laboratoires Expanscience se sont engagés en signant la Charte de la Parentalité en Entreprise le 22 janvier dernier. Fanny Debbi, Directrice des ressources humaines, revient sur les engagements de l’entreprise en faveur de la parentalité et nous présente cette charte.

Favoriser et accompagner la parentalité, une mission ancrée dans l’ADN d’Expanscience

Laboratoire pharmaceutique et dermo-cosmétique français et familial, Expanscience est une entreprise engagée dans une démarche de responsabilité sociétale depuis 2004. Cet engagement est placé au cœur de sa stratégie de développement. Expanscience est fier d’être le premier laboratoire au monde à avoir obtenu la certification B Corp il y a un peu plus d’un an.

Depuis près de 70 ans, Expanscience est engagé pour le bien-être des futurs et jeunes parents, des bébés et des enfants avec sa marque Mustela dédiée au soin de la peau. Contribuer au développement de l’enfant et de la parentalité aux côtés des professionnels de santé est par ailleurs la mission de la Fondation Mustela placée sous l’égide de la Fondation de France depuis 1982. S’engager sur le thème de la parentalité auprès de ses collaborateurs était donc pour Expanscience une évidence.

L’entreprise a déjà mis en place plusieurs mesures destinées à améliorer le quotidien de ses collaborateurs, parents et futurs parents. Elle permet par exemple aux salariés éligibles de bénéficier du télétravail un jour par semaine (40 % des employés éligibles plébiscitent déjà cette mesure moins de 2 ans après sa mise en place) ou encore de bénéficier de temps partiel (4/5e). De plus, pour faciliter le quotidien des parents, l’entreprise a fait le choix de ne pas programmer de réunions après 18h et organise dans la mesure du possible les séminaires hors périodes de congés scolaires.

D’autres mesures viennent s’ajouter à celles précédemment citées : aménagement du temps de travail en cas de PMA, télétravail accessible en priorité aux femmes enceintes, etc. Elles permettent aux collaboratrices d’aborder la maternité avec plus de sérénité, comme le confirme Natalia Sorokina, cheffe de projet développement chez Expanscience. Natalia a pu bénéficier d’un mois pour procéder à sa passation de poste, à chacune de ses deux grossesses. Elle a souhaité travailler le plus longtemps possible avant ses accouchements, ce qui lui a permis de collaborer dans la durée avec sa remplaçante. Puis, à sa reprise, elle a pu bénéficier d’un passage à temps partiel pour profiter des mercredis avec ses jeunes enfants, âgés d’un et trois ans.

La Charte de la Parentalité, un engagement reconnu en faveur de l’équilibre entre vie professionnelle et vie familiale

Pour aller encore plus loin dans son engagement en faveur de la parentalité, Expanscience a signé le 22 janvier dernier la Charte de la Parentalité. Il s’agit d’un document d’engagement des entreprises, élaboré en 2008 avec le soutien du Ministre du Travail, des Relations Sociales, de la Famille et de la Solidarité et la Secrétaire d’Etat chargée de la Famille. L’objectif de cette charte est triple pour les entreprises adhérentes :

  • Faire évoluer les représentations liées à la parentalité dans l’entreprise ;
  • Créer un environnement favorable aux salariés-parents, en particulier pour les femmes enceintes ;
  • Respecter le principe de non-discrimination dans l’évolution professionnelle des salariés-parents, en particulier des femmes, premières à subir les incidences négatives de la grossesse sur leur évolution professionnelle.

La signature de la Charte de la Parentalité par les Laboratoires Expanscience a été dévoilée à l’occasion des dix ans de la Charte de la Parentalité. Cet engagement s’inscrit en totale cohérence avec le programme qualité de vie au travail de l’entreprise et avec les souhaits des salariés français, d’autant que 6 salariés sur 10 estiment encore que la question de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée n’est pas assez prise en compte par leur entreprise, selon le dernier rapport de l’Observatoire de la Parentalité.

Pour Expanscience, la signature de cette charte est tant l’aboutissement d’un engagement de longue date qu’un nouveau défi pour faire progresser la question de la parentalité dans l’entreprise.

Une opportunité pour développer toujours plus l’équilibre vie professionnelle/vie familiale

En amont et dans la continuité de la signature de la Charte, Expanscience a d’ores et déjà pris de nouvelles mesures pour favoriser la parentalité. L’entreprise a par exemple récemment mis en place une box appelée « Welcome Pack Maternité », à destination de ses collaboratrices futures mamans. Cette box contient des bons d’achat et de remise pour des vêtements de grossesse, des manuels et documents liés à la grossesse, des produits Mustela pour femmes enceintes…

En parallèle, Expanscience poursuit la sensibilisation de ses managers à l’accueil des jeunes générations dont le rapport au travail et à l’entreprise diffère des leurs aînés. Pour preuve, parmi les jeunes pères ayant déclaré l’arrivée d’un enfant, 100 % ont pris leur congé paternité dans son intégralité.

Enfin, le prochain objectif de l’entreprise en termes de parentalité est d’étendre à ses filiales européennes les différents dispositifs existants en France. Les premières mesures sont déjà en place : la plateforme Yoopies qui propose des solutions de garde d’enfants a été mise à disposition des collaborateurs travaillant dans les filiales espagnole, belge, suisse, italienne et portugaise.

Consciente que les nouvelles demandes liées à la parentalité constituent un défi pour la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle, Expanscience s’engage ainsi en faveur du bien-être de ses salariés. Elle s’engage également sur des thématiques de société plus larges, comme l’égalité femmes/hommes. Les femmes représentent respectivement 60 % des membres du Comité de Direction et 65 % des cadres de l’entreprise. D’ailleurs, Expanscience a décidé de renforcer son dispositif d’égalité femmes/hommes portant notamment sur les salaires et les promotions par la signature d’un nouvel accord en 2019 avec les organisations syndicales. L’entreprise publiera sa note globale égalité au plus tard le 1er septembre 2019.

 

Crédit image : Shutterstock.