Handicap et digital : comment SoLocal promeut le développement de l’employabilité ?

par Farida Amrani Farida Amrani

Le chômage est aujourd’hui encore deux fois plus élevé chez les personnes en situation de handicap, et cela malgré les évolutions de la loi. L’emploi de personnes en situation de handicap progresse trop lentement. Face à cela, les entreprises ont un important rôle à jouer.

SoLocal, leader français de la communication digitale locale, promeut très logiquement le développement de l’employabilité des personnes en situation de handicap grâce aux métiers du numérique et de la relation client. Dans ce cadre, deux actions sont en cours, sous l’égide de la cellule Qualité de Vie et Santé au Travail (QVST) et plus spécifiquement de Farida Amrani, responsable de la Mission Handicap. Décryptage.

Former des personnes en situation de handicap aux métiers de développeur

SoLocal, en partenariat avec six autres sociétés et l’université de Cergy Pontoise, ont signé un partenariat dans le but d’intégrer des personnes en situation de handicap en contrat d’apprentissage du métier de développeur, via une licence professionnelle Web et Applications Mobiles (LPWAM).

SoLocal a par exemple intégré un étudiant de la promotion universitaire spécifiquement constituée. C’est ainsi que Maxime, mal voyant, apprend le métier au sein des développeurs de l’application android de PagesJaunes. Maxime avait été recruté en contrat pro dans le cadre d’une année de licence en Web et développement d’applications mobiles. Mais son équipe de managers nous a convaincus qu’une licence n’était pas suffisante pour décrocher un job, et que Maxime avait tout intérêt à poursuivre en Master. La Mission Handicap SoLocal a donc réuni tous les intervenants (école, médecin du travail, tuteur et manager) pour envisager la prolongation des travaux réalisés par Maxime et ainsi accompagner son développement au sein de son environnement digital. Et ça a marché : Maxime prépare aujourd’hui son master, toujours en contrat pro, au sein de l’équipe de développement où il peut, entre autres tâches, contribuer à améliorer l’accessibilité de l’application de PagesJaunes.

Handicap : Rendre accessible les métiers de la prospection commerciale

Depuis 9 ans, la Mission Handicap porte un autre dispositif ambitieux et engageant dans les métiers de la prospection commerciale et de la relation client. Chaque automne, une nouvelle promotion de 10 personnes en situation de handicap vient rejoindre la structure commerciale de Télévente pour se former dans le cadre d’un contrat pro de 12 mois. La 9ème promotion est en cours de recrutement.

Le dispositif mis en place a pour objectif de permettre à ces personnes, généralement éloignées de l’emploi depuis longtemps, d’aborder le métier de la vente, de découvrir des outils et des produits digitaux, et de les commercialiser. Eric de Sami, manager commercial chez SoLocal, accueille et anime ces promotions depuis 2 années, et se dit toujours aussi enthousiaste de les accompagner jusqu’à l’obtention d’un diplôme reconnu par l’Education Nationale : « Même si le quotidien n’est pas toujours simple et serein, c’est vraiment gratifiant de pouvoir accueillir ces collaborateurs et de les voir, semaine après semaine, reprendre confiance en eux, aborder une relation commerciale, se familiariser avec des basiques d’internet et reconquérir leur employabilité au travers de techniques de vente que nous leur enseignons ».

Les dernières promos de nos contrats pro sont très encourageantes, puisqu’une bonne proportion de nos diplômés retrouve un emploi en CDD ou CDI en quelques mois, voire quelques semaines pour certains. Renouer avec le monde du travail est l’objectif de ce dispositif, et c’est vraiment ce que nous apportons, pour le bénéfice de toutes les parties prenantes.

 

Crédit photo : Emploi handicap sur Shutterstock.