Les consommateurs veulent plus d’informations sur le poisson qu’ils achètent

par Clément Fournier Clément Fournier

poisson-information-impact-environnemental

Plus d’informations sur l’impact et la durabilité des poissons et produits de la mer : c’est ce que veulent les consommateurs, de plus en plus attentifs aux conséquences de leurs achats.

Surpêche, pollution, métaux lourds, provenance : de plus en plus de citoyens sont conscients des enjeux liés à la protection des océans. Sur ces sujets, la sensibilisation commence à faire effet : il y a quelques années, c’est suite à une mobilisation citoyenne que le chalut en eaux profondes était devenu un sujet médiatique et politique. Cette année, l’interdiction de la pêche électrique était elle aussi au coeur des débats.

Mais désormais, il semble que les consommateurs attendent plus. Ils veulent être des consomm’acteurs et avoir la capacité d’agir pour protéger l’océan grâce à leur consommation. C’est pour cette raison que de plus en plus de consommateurs réclament plus d’informations sur les poissons qu’ils consomment. Retour sur une vaste étude Globescan, menée dans 22 pays sur les attentes des consommateurs en matière de pêche durable.

Consommation de poissons et produits de la mer : un besoin croissant d’informations

Premier constat de l’étude : les consommateurs dans le monde affectionnent particulièrement les produits de la mer. Près de 75% des consommateurs déclarent aimer les produits de la mer et le poisson, et parmi eux, près d’un tiers déclarent les « adorer ». En France, 40% des consommateurs disent adorer les produits issus de la pêche. Toutefois, cette affection s’accompagne d’une véritable prise de conscience : 84% des consommateurs dans les 22 pays interrogés déclarent qu’il est aujourd’hui nécessaire de protéger l’océan et ses ressources (92% en France).

Parmi les enjeux qui menacent l’océan, les citoyens se disent surtout concernés par  : la pollution des océans (66% placent cet enjeu dans le top 3 de leurs préoccupations écologiques sur le sujet), la surpêche (46%) et la présence de produits chimiques ou génétiquement modifiés (33%). De plus en plus, les consommateurs semblent donc conscients de l’impact de leur consommation de poissons et autres crustacés sur l’océan. Et cela se ressent sur leur façon de consommer. Parmi les critères d’achat importants mentionnés par les consommateurs pour les produits de la mer, la qualité et la fraîcheur arrivent en tête avec l’effet « santé ». Mais ce qui est plus surprenant, c’est que le critère écologique arrive devant le prix pour une grande partie des consommateurs.

La tendance semble claire : les citoyens sont préoccupés par la protection de l’océans et sont prêts à changer leur consommation pour avoir un impact positif. Et pour cela, ils sont en recherche constante d’informations sur les impacts environnementaux de leur consommation de produits de la mer et de poissons.

Plus d’informations sur le packaging !

Ainsi, 52% des interrogés déclarent qu’ils aimeraient trouver sur les packagings plus d’informations sur la durabilité des produits issus de la pêche qu’ils consomment, Directement sur le produit, en magasin, une information accessible permettant de faire des choix éclairés ! C’est le canal d’information le plus plébiscité par les consommateurs, devant l’information reçue par la télé, la radio ou les magazines spécialisés.

73% estiment que les déclarations des entreprises sur la durabilité de leurs produits devrait être authentifiée par des labels indépendants. Cela confirme de nombreuses études qui avaient déjà identifié cette tendance : les consommateurs sont de plus en plus attentifs à la durabilité de ce qu’ils consomment et ont besoin d’informations claires sur l’impact environnemental de leurs achats. Ces constats vont encore une fois dans le sens d’un élargissement des obligations d’information des entreprises.

À quand une information détaillée sur l’impact environnemental ou la provenance des produits ? Voilà un challenge à relever pour les entreprises qui souhaitent conserver ces clients exigeants et responsables.