La RSE et le développement durable en entreprise : e-RSE.net MENU

Innovation frugale : définition et principes

Quelle est l’origine de l’innovation frugale et comment la définir ? Quels en sont les principes et les modalités ? Un exemple d’ingénierie frugale qui fait école.

Origine et définition de l’innovation frugale

Le concept d’innovation frugale s’inspire du Jugaad indien, une philosophie de la débrouillardise qui, dans un contexte de ressources et moyens limités, met en œuvre une ingénierie à la fois simple, efficace et peu onéreuse pour répondre à des besoins clairement identifiés.

Tout d’abord pratiquée avec succès dans les pays de faibles ressources, l’innovation frugale se définit en tant que démarche visant à élaborer des solutions efficientes, dépourvues de sophistication et de superflu, avec le moins de moyens possible mais sans faire de concession sur la qualité du service rendu.

Si elle en partage certaines pratiques logistiques, l’innovation frugale se distingue du low cost qui se contente le plus souvent de proposer à moindre coût un produit ou service déjà existant, avec réduction corollaire de la qualité et du niveau de prestation.

De par l’économie de moyens constitutive de sa philosophie, l’innovation frugale génère des méthodologies qui peuvent avantageusement enrichir des stratégies de développement durable, de résilience et de RSE. La notion d’innovation frugale est souvent associée à celle de Low-Tech.

Innovation frugale : principes et méthodologie

Selon l’essayiste Charles Leadbeater, l’innovation frugale se structure autour de huit principes et modes d’action, alternatifs ou complémentaires :

  • se confronter prioritairement au réel (moyens disponibles, conditions d’utilisation de l’innovation, tests en situation…) ;
  • soumettre le design aux exigences d’efficacité ;
  • accompagner le produit en proximité avec le consommateur ;
  • réutiliser ou recycler l’existant en l’améliorant ;
  • favoriser les alliances de contributeurs et le partage des connaissances ;
  • se focaliser sur le besoin à satisfaire et non pas sur le produit ou le service en tant que tel ;
  • cultiver les stratégies du système D et de l’adaptabilité ;
  • transformer les contraintes et situations de crise en force, en « cassant » l’inertie des habitudes au profit d’une approche nouvelle.

Un exemple emblématique d’innovation frugale occidentale : Dacia Logan

La Dacia Logan, née au cœur de la décennie 2000, est un modèle automobile au double sens du terme. Son promoteur, Carlos Ghosn, utilise à son sujet le terme d’« ingénierie frugale ».

Conçu en priorité pour le marché de pays à faible pouvoir d’achat, le véhicule à prix plancher a très vite séduit une catégorie d’automobilistes d’Europe occidentale en quête d’un produit répondant à une exigence simple : se déplacer d’un point A à un point B en famille, en toute sécurité et confort, sans sacrifier à la course effrénée au suréquipement et à la sophistication.

Le modèle économique de la Logan (économies d’échelle à tous les stades de production, utilisation de pièces aux coûts de conception déjà amortis sur d’autres véhicules…) a par la suite engendré une gamme complète, qui permet aujourd’hui à Dacia de proposer des voitures aux caractéristiques équivalentes à celles de la concurrence, à des tarifs très inférieurs.

Économie collaborative : définition, exemples, enjeux et chiffres

Économie collaborative : définition, exemples, enjeux et chiffres
L’économie collaborative, c’est quoi ? Quelques exemples d’économie du partage. Les chiffres de l’économie collaborative. Qu’est-ce que la consommation collaborative ? Définition de l’économie collaborative Également dénommée économie du partage, l’économie collaborative repose sur la mutualisation et l’échange de services, de ressources, de biens, de temps, de savoirs et de compétences. En forte expansion, elle privilégie des relations et une organisation…

Découvrir cet exemple de démarche RSE ou cette initiative Développement Durable

Ergonomie : définition, exemples et domaines d’application

Ergonomie : définition, exemples et domaines d’application
Que signifie le terme « ergonomie » ? Quelles sont les modes de fonctionnement de l’ergonomie et ses champs d’application privilégiés ? Qu’est-ce que l’ergonomie ? L’ergonomie, du grec érgon (travail) et nόmos (loi), est une discipline qui étudie les interactions entre l’Homme en activité et les composantes de cette activité (tâches, outils, méthodes, environnement de travail…), pour élaborer des systèmes…

Découvrir cet exemple de démarche RSE ou cette initiative Développement Durable

Norme BS OHSAS 18001 : définition

Norme BS OHSAS 18001 : définition
BS OHSAS 18001, c’est quoi ? Quel est le champ d’application de la norme ? Comment se procurer le texte de la norme et obtenir une certification ? OHSAS 18001 comme point de départ d’une norme internationale ? Définition simple de la norme BS OHSAS 18001 La norme BS OHSAS 18001 (British Standard Occupational Health and Safety Advisory Services) est un…

Découvrir cet exemple de démarche RSE ou cette initiative Développement Durable

Dialogue parties prenantes : définition dans le cadre de la RSE, interlocuteurs et méthodologie

Dialogue parties prenantes : définition dans le cadre de la RSE, interlocuteurs et méthodologie
Que recouvre la notion de dialogue parties prenantes appliquée au domaine de la RSE ? Quels sont les interlocuteurs concernés ? Un guide dédié publié par le Comité 21. RSE et Développement durable : définition du dialogue parties prenantes Aujourd’hui axe majeur d’une démarche RSE et Développement durable, le dialogue avec les parties prenantes consiste à établir et pérenniser les conditions…

Découvrir cet exemple de démarche RSE ou cette initiative Développement Durable

Mondialisation : définition, fonctionnement, conséquences – Qu’est-ce que la mondialisation

Mondialisation : définition, fonctionnement, conséquences – Qu’est-ce que la mondialisation
Qu’est-ce que la mondialisation ? Quelle est son origine ? Quelles sont ses conséquences et comment fonctionne-t-elle ? La mondialisation est-elle économique, culturelle ou politique ? Explications. Définitions de la mondialisation Définition simple de la mondialisation “La mondialisation (ou globalisation) désigne l’accélération des mouvements et échanges (d’êtres humains, de biens et de services, de capitaux, de technologies ou de pratiques culturelles)…

Découvrir cet exemple de démarche RSE ou cette initiative Développement Durable

Ubérisation : définition – Qu’est-ce que l’ubérisation ?

Ubérisation : définition – Qu’est-ce que l’ubérisation ?
Qu’est-ce que l’ubérisation ? Exemples d’ubérisation. Quels avantages et quels risques pour les clients et les prestataires ? Quels sont les enjeux sociétaux de l’ubérisation de l’économie ? Définition de l’ubérisation Le néologisme ubérisation a été formé à partir du nom de la société Uber, emblématique du phénomène pour le secteur des services de transport automobile urbain. Tous domaines d’activité confondus,…

Découvrir cet exemple de démarche RSE ou cette initiative Développement Durable

Permaculture, c’est quoi ? : définition, principes et applications

Permaculture, c’est quoi ? : définition, principes et applications
La définition de la permaculture : qu’est-ce que la permaculture ? Quels sont ses principes ? Quelques exemples d’application du design permaculturel. Définition de la permaculture À l’origine, la permaculture (permanent agriculture) était une méthode théorisée dans les années 1970 par Bill Mollison et David Holmgren en Australie sur les bases d’un modèle développé par l’agriculture japonais Masanobu Fukuoka. Cette forme…

Découvrir cet exemple de démarche RSE ou cette initiative Développement Durable

Qu’est-ce que le low-tech : définition, exemple et mise en pratique

Qu’est-ce que le low-tech : définition, exemple et mise en pratique
Qu’est-ce que le low-tech ? Comment s’intègre-t-il dans une philosophie globale de développement durable ? Quelques exemples de low-tech. Définition du low-tech Le low-tech (littéralement « basse technologie ») s’oppose explicitement au high-tech. Il se caractérise par la mise en œuvre de technologies simples, peu onéreuses, accessibles à tous et facilement réparables, faisant appel à des moyens courants et localement disponibles…

Découvrir cet exemple de démarche RSE ou cette initiative Développement Durable