« Innover en protégeant et en imitant la nature ? » Conférence le 15/03/2017 à PRODURABLE

« Innover en protégeant et en imitant la nature ? » Conférence le 15/03/2017 à PRODURABLE

Lisibilité

A A A

Et s’il était possible d’innover en s’inspirant de la nature afin de la protéger plus efficacement ? C’est l’idée défendue par certains experts et par les tenants du « biomimétisme ». Le 15 mars prochain à 13 h au Salon PRODURABLE, nous reviendrons avec des invités de prestige sur cette tendance qui pourrait bien envahir la RSE et le développement durable.

Innover, c’est la base du progrès industriel et économique. La Révolution Industrielle puis la Révolution Numérique ont toutes deux démarré et vécu grâce à des innovations. Néanmoins, depuis plusieurs années, on se rend compte qu’une bonne partie des innovations qui nous ont permis d’améliorer notre niveau de vie ont coûté très cher notamment à l’environnement. Ainsi, les moteurs à explosion qui furent à la base du progrès technique, de la révolution des transports et de l’industrie au 20ème siècle sont aujourd’hui responsable du réchauffement climatique ou encore de la pollution de l’air. De la même façon, le nucléaire qui était vu au départ comme une innovation majeure en terme de production d’énergie est aujourd’hui souvent critiquée pour les dangers qu’elle fait peser sur la santé humaine et sur celle de l’écosystème.

Innover en s’inspirant de la nature pour mieux la protéger : c’est possible ?

Alors, serait-on arrivé à la fin du monde de l’innovation, acculés face au mur écologique qui se dresse devant nous ? Sans doute pas. En effet, depuis plusieurs années un concept prend de plus en plus de place dans le monde de l’innovation : celui du biomimétisme. C’est un inventeur américain du milieu du 20ème siècle qui invente ce mot afin de décrire comment la nature peut nous servir d’inspiration pour développer de nouvelles technologies. Depuis popularisé par Janine Benyus dans son ouvrage « Biomimicry: Innovation Inspired by Nature », le biomimétisme est en train de devenir une vraie tendance dans le développement durable. L’idée est simple : se servir de la nature comme inspiration pour développer des modèles et des technologies qui respectent nos éco-systèmes. Il s’agit donc à la fois de s’inspirer de la nature, mais aussi de penser des innovations qui la respectent et la protègent.

Par exemple, la Lufthanza fait du biomimétisme lorsqu’elle décide de s’inspirer de la structure spécifique de la peau de requin (qui a pour propriété de réduire fortement les frottements, ce qui permet au requin de nager plus vite) afin de créer un revêtement innovant pour ses avions. Si elle y parvient, l’entreprise pourra faire voler ses avions de façon plus aérodynamique, ce qui réduira la consommation de carburant des engins. C’est donc une innovation qui s’inspire de la nature et contribue à réduire notre impact sur elle.

requins-conseils-vacancesPour en savoir plus, rendez-vous à PRODURABLE le 15/03/2017 à 13 h

À l’heure actuelle, les concepts qui tournent autour du biomimétisme et de cette idée d’innovation par et pour la nature sont encore à l’état de chantier. De nombreuses entreprises travaillent sur ce sujet dans des domaines extrêmement variés, de la production d’énergie à la robotique en passant par les nano-technologies ou la science des matériaux et les biocarburants. Les applications pourraient être potentiellement énormes, dans tous les secteurs de l’industrie et de la production.

Mais cela signifie qu’il faut prendre le temps d’étudier cette nature, de la comprendre à tous les niveaux et notamment à des niveaux nanométriques que l’on connait encore très mal. Mais cela représente une source d’innovation potentielle très importante. Quelles seront les applications ? Cela permettra-t-il à l’industrie d’amorcer un vrai virage vers le développement durable ? Le biomimétisme est-il viable pour soutenir nos modes de vie actuels ? Autant de questions auxquelles il faudra répondre pour confirmer le développement de cette tendance.

Et c’est d’ailleurs pour tenter de commencer à y répondre que nous organisons en partenariat avec le Salon PRODURABLE une conférence-débat sur ce thème le 15 mars prochain à 13 heures au Palais des Congrès. À l’occasion de la 10ème édition du salon PRODURABLE, dont le thème est la nature et la biodiversité, nous avons souhaité mettre en avant les nouveaux phénomènes d’innovation qui mettent la nature au coeur de leurs enjeux.

Nous animerons donc un débat autour de 4 personnalités expertes de ce domaine :

  • Kalina Raskin-Delisle, Responsable du Développement au sein du laboratoire CEEBIOS (Centre Européen d’Excellence en Biomimétisme de Senlis)
  • Sandra Rey, Fondatrice de la société Glowee, qui utilise le biomimétisme pour produire un éclairage durable à partir de bactéries bioluminescentes
  • Gerwald Van der Gijp, Directeur opérationnel du groupe ARMOR, dont l’innovation est un enjeu fondamental et qui souhaite valoriser l’économie circulaire ou les énergies renouvelables
  • Dorothée Benoit Browaeys, Rédactrice en chef de Up Magazine, média spécialisé dans l’innovation et notamment la bioéconomie

Au programme, près d’une heure de débats, de questions et d’échanges sur le sujet de l’innovation par et pour la nature ! Rejoignez-nous à l’espace de Conférence BNP Paribas sur le Salon PRODURABLE le 15 mars prochain à 13 h pour en savoir plus sur ce sujet plus que jamais d’actualité. Pour en savoir plus, voir le site de PRODURABLE ici.

Comment l’industrie peut-elle innover avec, par et pour la nature ? Infos pratiques

Conférence : Comment l’industrie peut-elle innover avec, par et pour la nature ?

Animée par e-RSE.net avec

  • Kalina Raskin-Delisle, du CEEBIOS
  • Sandra Rey, de Gloween
  • Gerwald Van der Gijp, du groupe ARMOR
  • Dorothée Benoit Browaeys, de Up Magazine

Accès – Palais des Congres de Paris – Porte Maillot.

Metro Porte Maillot : Metro Ligne 1 et RER C

 

Pour accéder au salon, contactez l’équipe PRODURABLE

Tél  : 01 86 95 47 82
www.produrable.com