La philanthropie et le mécénat d’entreprise boostent l’engagement des salariés !

La philanthropie et le mécénat d’entreprise boostent l’engagement des salariés !

donation-charite-philanthropie-engagement
Lisibilité
by Clément Fournier Clément Fournier
A- A A+

Vous cherchez un moyen simple de booster l’engagement et la motivation des salariés de votre entreprise ? Pensez à la philanthropie !

Pendant longtemps, la philanthropie a été une part centrale de la responsabilité sociale des entreprises. Créer une fondation, donner à des associations, pratiquer le mécénat sont autant de manières qu’ont les entreprises, depuis longtemps de contribuer à l’avancement de la société. Plusieurs raisons expliquent cette générosité : le sens des valeurs, une question d’image, la volonté de participer à certaines causes… Mais il y a peut-être une autre raison pour les entreprises de continuer à donner et à faire de la philanthropie : cela booste l’engagement des salariés. En effet, dans une entreprise, les politiques de générosité, de dons ou de mécénat ont des effets psychologiques prouvés sur les salariés. Explications.

Philanthropie et générosité en entreprise : c’est bon pour le moral

bonheur-travail-salaries-region-francePlusieurs études ont montré que donner (à des associations, à des proches, à des personnes dans le besoin) a des effets psychologiques positifs. C’est bon pour le moral et cela donne un sentiment d’accomplissement. Mais ce qui est intéressant, c’est que ce constat est valable autant sur le plan individuel que sur le plan des organisations. En effet, on constate que les salariés qui travaillent dans des entreprises généreuses sont souvent plus heureux au travail et plus satisfaits de leur job, mais aussi plus engagés dans leur entreprise.

D’abord, il y a les salariés qui s’impliquent personnellement dans des programmes de mécénat. De plus en plus d’entreprises proposent à leurs salariés d’utiliser une partie de leur temps de travail ou de leurs ressources professionnelles pour aider des associations, par exemple sous la forme de mécénat de compétence, de dons sur salaire ou encore de pro bono. Selon une étude Deloitte Volonteer Impact Survey, les salariés qui participent à ce type d’initiatives sont deux fois plus nombreux que les autres à se dire “très satisfaits de leur travail”.

Mais même pour les salariés qui ne participent pas directement à des programmes de philanthropie, faire partie d’une entreprise généreuse contribue à améliorer leur sentiment de bien-être et leur performance. En effet, on sait qu’aujourd’hui, les salariés (et notamment les millenials) cherchent des entreprises qui défendent des valeurs. La philanthropie fait donc partie des critères qui améliorent la marque employeur, la façon dont l’entreprise est perçue par ses salariés. 72% des salariés estiment ainsi que s’ils ont le choix, ils préfèrent travailler pour des entreprises qui soutiennent des causes sociales, environnementales ou des associations.

Quand la philanthropie améliore l’engagement et la productivité des salariés

Au final, la plupart des études récentes s’accordent à dire qu’une entreprise qui fait de la philanthropie voit ses salariés plus motivés, plus engagés et plus productifs. En effet, en travaillant dans une entreprise investie dans la philanthropie, on constate que les salariés ressentent plus de fierté. Une étude Josey Bass prouve ainsi que globalement, les employés travaillant dans une entreprise très investie sur le plan philanthropique ont une image plus positive de leur entreprise que les autres. Ils sont aussi plus enclins à parler positivement de leur employeur, et sont plus engagés émotionnellement (autrement dit, ils aiment leur entreprise plus que la moyenne).

D’autre part, associer ses salariés à un programme de philanthropie d’entreprise améliorerait également la productivité. En effet, une étude de l’Université de Southampton montre que lorsque les valeurs des salariés sont alignées à celles de l’entreprise, notamment via des programmes de philanthropie ou de “corporate generosity”, la productivité des salariés augmente naturellement. Ainsi, les chercheurs ont observé une ahusse de 15 à 30% de la productivité auprès des salariés impliqués dans des programmes de philanthropie. D’autre part, selon une étude Quarterly, les salariés voient leur productivité augmenter de 13% en moyenne lorsque le résultat de leur travail permet de faire une donation à une cause ou à une association.

generation-Y-investissement-socialement-responsableUne philanthropie d’entreprise stratégique impliquant les salariés

On peut donc conclure deux choses principales de ces études.

La première c’est que la philanthropie et la générosité corporate sont de bons leviers pour motiver les salariés, les rendre plus fiers, plus productifs. Non seulement cela augmente leur attachement émotionnel à l’entreprise mais aussi leur motivation.

La seconde, c’est que pour maximiser l’efficacité de ce type de pratiques, il faut y impliquer au maximum les salariés. D’abord, il faut faire connaître sa démarche aux employés, communiquer dessus en interne. Mais au-delà de cela, la démarche est beaucoup plus efficace si elle implique directement les employés. C’est le cas des programmes de mécénat de compétence ou de pro bono, mais aussi des initiatives de dons sur salaire, qui donnent un vrai sens au travail des salariés, un vrai impact social.

Alors, prêts à donner un nouveau sens à vos programmes de philanthropie ? Intégrez vos salariés !