Le classement 2016 des meilleurs employeurs de France par Glassdoor

Le classement 2016 des meilleurs employeurs de France par Glassdoor

Lisibilité

A A A

Qui sont les meilleurs employeurs de France en 2016 ? Qui offre les meilleurs conditions de travail, la meilleure rémunération et l’ambiance la plus cool ? Glassdoor vous le révèle avec son classement annuel !

Une entreprise responsable, ce n’est pas seulement une entreprise qui se préoccupe de l’environnement ou qui donne de l’argent à des associations. Non, une entreprise responsable, c’est aussi une entreprise qui prend soin de ses salariés. Pour beaucoup de salariés, la Responsabilité Sociale d’une Entreprise, c’est avant tout sa capacité à améliorer les conditions de travail de ses employés et leur fournir un cadre de travail à la fois agréable, responsable et moderne. Et on le sait, un salarié qui travaille dans de bonnes conditions est un salarié plus efficace, plus productif, qui permet à son entreprise d’être plus dynamique.

Classement Glassdoor 2016 : l’importance d’être un bon employeur

Pour cette raison, de plus en plus d’experts se penchent sur la façon dont les employés perçoivent leur entreprise en tant qu’employeur : est-ce un bon endroit pout travailler ? Les conditions de travail sont-elles bonnes, aussi bien sur le plan de la rémunération, de l’avancement que des locaux ou de la reconnaissance hiérarchique ? La dynamique d’équipe est-elle forte et solide ? L’entreprise met-elle à disposition de ses salariés des moyens de gérer leur équilibre vie privée / vie professionnelle ? Autant de questions qui aujourd’hui constituent à la fois le coeur de la responsabilité des entreprises, de leur réputation et de leur marque employeur, et de leur dynamisme.

Mais où en sont les entreprises dans la prise en compte de ces enjeux ? En font-elles assez pour être de bons employeurs ? C’est ce qu’a voulu savoir Glassdoor ! Le site permet aux employés de noter leurs employeurs selon plusieurs critères : rémunération, culture d’entreprise, les perspectives de carrière, les dirigeants et l’équilibre travail/vie privée. Et avec ces notations et ces commentaires, Glassdoor est en mesure de publier chaque année un classement des meilleurs employeurs, les entreprises où il fait bon travailler, les « best places to work ». 

Aujourd’hui était révélé le classement des 25 entreprises françaises préférées des employés ! Découvrez qui est au top des meilleurs employeurs en France en 2016.

Engagement-salaries-rseLe classement Glassdoor des meilleurs employeurs en France en 2016

En tête du classement, on retrouve Microsoft, qui était également bien classé dans le top des entreprises avec la meilleure réputation RSE cette année, preuve que quand une entreprise s’investit dans la RSE, elle obtient des effets positifs pour toutes ses parties prenantes. Le géant américain de l’informatique obtient la note de 4.6/5 de la part de ses employés.

À la seconde place, c’est une entreprise française, Leroy Merlin. Avec la note de 4.3/5, l’entreprise de distribution spécialisée dans la construction, le bricolage et le jardin est reconnue pour sa politique en matière de bien-être au travail et de prise en compte de ses salariés.

Le podium est complété par Decathlon, avec 4.3/5. Ses employés ont mis en évidence le dynamisme de l’entreprise, innovante, avec une diversité d’emplois et des perspectives de carrières variées.

  1. Microsoft
  2. Leroy Merlin
  3. Decathlon
  4. Airbus Group avec comme note générale : 4,2
  5. TOTAL avec comme note générale : 4,2
  6. Dassault Systemes avec comme note générale : 4,2
  7. GE avec comme note générale : 4,2
  8. Crédit Agricole avec comme note générale : 4,2
  9. Danone avec comme note générale : 4,2
  10. L’Oréal avec comme note générale : 4,2
  11. Orange avec comme note générale : 4,1
  12. EY avec comme note générale : 4,1
  13. Sanofi-Aventis avec comme note générale : 4,1
  14. Electricité de France avec comme note générale : 4,1
  15. Saint-Gobain avec comme note générale : 4,1
  16. Thales avec comme note générale : 4,1
  17. Natixis avec comme note générale : 4,0
  18. Schneider Electric avec comme note générale : 4,0
  19. Renault avec comme note générale : 4,0
  20. BNP Paribas avec comme note générale : 4,0
  21. Société Générale avec comme note générale : 4,0
  22. Air France avec comme note générale : 4,0
  23. Carrefour avec comme note générale : 4,0
  24. IBM avec comme note générale : 4,0
  25. Bouygues Telecom avec comme note générale : 4,0

Encore du chemin à faire pour être de bons employeurs

engagement salariés RSEMalgré ces bonnes notes, il faut préciser que les entreprises françaises ne sont pas forcément les plus exemplaires en matière de marque employeur et de bien-être au travail. Plusieurs études récentes montrent ainsi que les français ne sont pas spécialement heureux au travail, et même que le mal-être psychologique au travail frappe de nombreux français ! Ainsi en mars dernier, une étude internationale montrait que la France était parmi les pays de l’OCDE où les salariés étaient les moins heureux au travail. De la même façon, la France n’est que 12ème du classement des pays pour l’équilibre vie privée / vie professionnelle. Preuve que malgré une réglementation favorable et positive, les entreprises ont encore du mal à être réellement flexibles et innovantes sur ces sujets.

Il y a donc encore du chemin à parcourir avant que les entreprises puissent réellement se targuer d’être de bons employeurs et d’offrir des conditions idéales de travail ! Plusieurs pistes peuvent-être explorées par les entreprises dans ce domaine :

 

Et encore beaucoup d’autres choses pour gérer les conséquences du stress au travail sur la santé, créer une culture d’entreprise autour de la RSE, promouvoir l’égalité hommes-femmes au travail. Car être un bon employeur ce n’est pas seulement proposer de bonnes conditions de rémunération ou de carrière, c’est aussi être une entreprise responsable, qui s’investit dans le bien-être de ses salariés, de ses clients et de la société en général.

Et puisque c’est ce que la génération millenium attend des entreprises aujourd’hui, il sera de plus en plus difficile pour les entreprises de faire l’impasse !