Le numérique responsable, un enjeu au cœur de l’engagement environnemental du Groupe SoLocal

Le numérique responsable, un enjeu au cœur de l’engagement environnemental du Groupe SoLocal

Lisibilité

A A A

Nous le savons aujourd’hui, l’utilisation quotidienne de nos équipements numériques (ordinateurs, smartphones, objets connectés, etc.) a un impact non négligeable sur notre planète. Une prise de conscience citoyenne est en train de voir le jour et permettra une évolution dans nos comportements.

Qu’en est-il en entreprise ? Boite mail, réseau d’entreprise, imprimantes, cloud… Les organisations ne peuvent aujourd’hui plus se passer du numérique et l’impact environnemental de celui-ci se multiplie par le nombre de salariés. Quelles bonnes pratiques adopter en tant qu’entreprise / salariés ? Retour sur l’engagement de SoLocal Group avec Arnaud Poulain, Responsable Département Environnements Utilisateurs chez PagesJaunes.

Les activités numériques de SoLocal Group représentent la majeure partie de son chiffre d’affaires. S’impliquer dans la réduction de l’impact environnemental de ces activités représente donc un enjeu majeur pour le Groupe. Actions de sensibilisation à l’éco-conception digitale, processus de dématérialisation, étude d’impacts sont autant d’actions que SoLocal a mises en place depuis plusieurs années.

Pour participer aux réflexions sur ce sujet, SoLocal Group est membre du Club Green IT avec d’autres grandes entreprises françaises. Début 2017, GreenIT a diffusé les résultats de son Benchmark qui évalue l’impact environnemental de l’utilisation du numérique dans les entreprises françaises. Retour sur quelques résultats de cette étude.

Quel est l’impact environnemental de l’usage du numérique dans les entreprises ?

Chaque année, un salarié français émet 360 kg d’équivalent CO2 (soit l’équivalent de 2 400 km en voiture), 3 460 kWh d’énergie (soit l’équivalent de 80 ampoules basses consommation allumées 1 700 heures) et 5 000 litres d’eau (soit l’équivalent de 550 packs de 6 bouteilles) et cela uniquement pour son utilisation des outils numériques.

Ces impacts proviennent majoritairement des impressions, de la fabrication et de l’utilisation de nos équipements informatiques, de la construction et le fonctionnement des centres informatiques nécessaires pour stocker nos données, ainsi que des réseaux et télécoms.

En tant que salariés, plusieurs gestes simples permettent de réduire notre impact et de devenir consomm’Acteurs. Mais qu’en est-il à l’échelle de l’entreprise ? Retour sur les actions internes mises en place chez SoLocal Group.

SoLocal Group s’engage pour un numérique responsable au travers de 3 actions majeures

Pour SoLocal, l’enjeu est de trouver le meilleur équilibre possible entre le niveau de performance à atteindre et la quantité de ressources numériques à mettre en œuvre. Pour cela, le Groupe a axé son engagement sur 3 actions majeures.

Les Datacenters

Chez SoLocal et ses filiales (PagesJaunes, Mappy, etc.), le nombre de serveurs nécessaires au bon fonctionnement du Groupe augmente chaque année pour servir les nouveaux projets et les nouvelles applications. Ces serveurs sont regroupés dans des datacenters, internes ou externes au Groupe.

Avec pour objectif de réduire la consommation électrique, les datacenters sont chaque année optimisés. Pour cela, des mesures sont mises en place comme :

  • L’aménagement spécifique des locaux pour permettre un refroidissement des installations plus efficace (réaménagement des salles, confinement, filtres anti-UV, etc) ;
  • Le remplacement des serveurs par des machines moins consommatrices d’énergie et moins génératrices de chaleur ;
  • Le déploiement massif de la virtualisation et des technologies Cloud Computing qui permettent de baisser la consommation unitaire d’un serveur.

 

Les résultats sont aujourd’hui visibles. Entre 2015 et 2016, la consommation d’électricité des datacenters de SoLocal Group a baissé de 8 % (de 5 545 MWh en 2015 à 5 125 MWh en 2016).

Le matériel informatique

La réduction des impacts environnementaux liés aux activités de bureaux passe également par l’intégration d’une stratégie numérique responsable, traduite en une série d’actions comme :

  • L’adoption d’une stratégie de mise en veille automatique des ordinateurs ;
  • Le remplacement des ordinateurs fixes par des ordinateurs portables moins consommateurs d’énergie ;
  • L’achat de matériel informatique avec des certifications environnementales internationales comme EPEAT ou Blue Angel. Aujourd’hui, 100 % des télécopieurs du siège sont certifiés ;
  • La libération des impressions seulement après passage du badge individuel du salarié. Depuis l’emménagement dans le nouveau siège social du Groupe « Citylights » en mai dernier, 179 204 feuilles imprimées ont ainsi été évitées. Cela a permis d’économiser 224 m3 d’eau, 18 arbres et 4,26 MWh d’énergie.
  • La réduction du nombre d’imprimantes dans le Groupe (-19 % entre 2015 et 2016). Le nombre d’imprimantes par salarié a ainsi baissé de 11 % en un an.

La fin de vie des équipements électriques et électroniques

Afin de gérer la fin de vie de nos équipements électriques et électroniques, nous avons construit depuis 2015 un partenariat privilégié avec les Ateliers du Bocage, entreprise d’insertion appartenant au réseau Emmaüs. L’association s’occupe de la collecte, du tri et du démantèlement/reconditionnement des déchets d’équipements électriques et électroniques de notre groupe. Une dizaine de collectes ont été organisées en 2016. 71 % de nos équipements électriques et électroniques évacués ont été réutilisés ou réemployés via les Ateliers du Bocage ou des partenaires du réseau Emmaüs en 2016. Le reste a été recyclé, ce qui inscrit le Groupe dans une dynamique d’économie circulaire.

Depuis quelques années, sur la partie téléphonie mobile et fixe, nous avons également établi une démarche d’achat et de recyclage de nos téléphones à travers le société Connexing. Ce partenariat permet, pour chaque téléphone éco-recyclé, de planter un arbre avec l’association Planète Urgence. 1 426 arbres ont été plantés depuis 2012.

Retrouvez une infographie regroupant l’intégralité des résultats de l’étude GreenIT, réalisée en partenariat avec le Collège des Directeurs du Développement Durable, WWF et e-RSE.net.