Obsolescence Programmée : La Tendance vers une Consommation Raisonnée se confirme (étude)

par Marine Diers Marine Diers

Fin 2014, selon le Code de la consommation, l’obsolescence programmée devient un délit passible d’une sanction de deux ans de prison et d’une amende de 300 000€. Cette loi fait partie d’un plan d’action européen plus large visant à passer vers une économie circulaire européenne avec des initiatives comme l’allongement progressif de la durée de garantie des biens.

A cette occasion, nous revenons sur l’initiative de Lokéo, entreprise proposant la location de matériel multimédia et électroménager longue et moyenne durée et sur son étude intitulée « Société de consommation : les Français prêts à tout pour s’équiper ? » réalisée avec Opinion Way.

Lokéo : Une solution alternative contre l’obsolescence programmée

Fondé en 2009, Lokéo s’est imposé comme l’un des pionniers français de la consommation à l’usage avec pour volonté de lutter contre l’obsolescence programmée et ses dérives.

En effet, Lokéo propose trois services :

  • La sélection d’équipements multimédias et électroménagers haut de gamme et économes en énergie ;
  • Une garantie permanente et un délai de réparation très court ;
  • L’intégration à un circuit de reprise des produits afin d’offrir plusieurs vies à ces derniers.

 

https://www.youtube.com/watch?v=yqfor-yTJyw

Etude Opinion Way : La tendance vers une consommation raisonnée se confirme

Lokéo et OpinionWay ont travaillé ensemble et propose aujourd’hui les résultats d’une étude sur la consommation d’équipements électroménagers et multimédias des français. Leur objectif : dresser le portrait du consommateur français d’aujourd’hui.

Cette étude a été réalisée fin décembre 2014 auprès d’un échantillon de 1 017 personnes.

Cinq enseignements sont à retenir de cette étude :

  • On assiste aujourd’hui à un intérêt grandissant pour une consommation plus responsable et à une véritable prise de conscience des limites de la société de consommation et de ses dérives. Seuls 22% des personnes interrogées pensent que nos équipements électroménagers et multimédias sont conçus pour durer.
  • Malgré la diminution du pouvoir d’achat, posséder ses équipements électroménagers et multimédias reste un passage obligé pour 90% des Français. Cependant, cela représente un fardeau pour 58% d’entre eux.
  • Même si ils ne l’identifient pas forcément, les français sont conscients du problème d’obsolescence programmée. Pour eux, les pannes sont fréquentes et sont essentiellement observées sur des biens n’étant plus couverts par la garantie.
  • Face à ces nombreuses pannes, les renouvellements sont souvent plus subis que souhaités. Les pannes sont les principaux déclencheurs du renouvellement des équipements (52% des Français attendront systématiquement qu’une panne intervienne pour remplacer leurs biens).
  • Récemment, d’autres modèles sont apparus et sont dorénavant perçus comme légitimes. 11% des 25-34 ans et 12% des cadres plébiscitent la consommation à l’usage et déclarent préférer louer un équipement pour profiter d’un bien plus de haut de gamme et à la pointe du progrès.

Infographie-Etude-Lokeo

« A travers cette étude, les Français adressent clairement aux distributeurs une double injonction à la fois environnementale et financière. Leur comportement et leurs aspirations dessinent une véritable tendance qui conforte et dans laquelle s’inscrit notre modèle d’une consommation à l’usage, basée sur la consommation d’un service, plus que sur l’achat et la possession d’un équipement » Frédéric CAYMARIS-MOULIN, Directeur Général de Lokéo.