Quels sont les pays les plus ouverts à la RSE en 2018 ?

par Clément Fournier Clément Fournier

RSE-pays-classement-2018

Quels sont les pays les plus performants en matière de RSE ? Ceux qui sont le plus ouverts aux pratiques RSE ? Découvrez le classement.

Pour la deuxième année consécutive, le World Forum for a Responsible Economy publie une étude analysant les performances des différents pays du monde sur les questions RSE et développement durable. L’objectif étant d’évaluer l’ouverture de ces différents pays aux règlementations RSE, aux conventions et normes liées au développement durable, à l’éthique ou à la responsabilité sociale.

L’an dernier, le classement avait mis en évidence la superiorité des pays scandinaves et européens dans ce domaine. Qu’en est-il cette année ? Où se situe la France qui était 7ème en 2017 ? Découvrez le classement REPSECO 2018 et les 10 pays les plus avancés en matière de RSE.

Le top 10 des pays les plus avancés en RSE

Cette année encore, le classement semble bien dominé par les pays du Nord de l’Europe, qui occupent toutes les places du top 5 (voir à ce sujet : Le modèle RSE des pays scandinaves). La suite du classement, comme l’an dernier, est plutôt occupée par les pays d’Europe de l’Ouest. Peu de changements donc dans le top 10, même si la France perd 1 place au profit de l’Allemagne.

1 – Suède

2 – Finlande

3 – Norvège

4 – Danemark

5 – Islande

6 – Suisse

7 – Allemagne

8 – France

9 – Lettonie

10 – Royaume-Uni

Les pays les plus avancés en RSE : des disparités régionales

La suite du classement laisse apparaître de grande disparités régionales. En effet, on constate que l’Europe dans son ensemble semble largement en avance sur le reste du monde sur les questions de RSE. Le premier pays non européen n’arrive qu’à la 19ème place avec la Nouvelle-Zélande. Il faut attendre la 22ème place pour trouver un pays américain (l’Uruguay) et la 32ème pour trouver un pays africain. L’Asie quant à elle n’est représentée qu’à la 45ème place par le Kirghizistan et à la 55ème place par le Japon. Preuve s’il en fallait une que la compliance européenne sur les sujets développement durable porte ses fruits.

Concernant les grandes économies mondiales, elles ne sont pas paradoxalement les mieux loties dans ce classement. Les Etats-Unis arrivent à la 149ème place, une position compréhensive compte tenu du refus de l’Etat fédéral de ratifier certaines conventions internationales sur le climat (voir : La RSE aux Etats-Unis). Le voisin canadien quant à lui progresse à la 26ème place. La Chine occupe le bas du classement à la 187ème place, alors que la Russie augmente à peine, passant de la 114ème à la 112ème place.

Le Brésil pointe à la 93ème place (voir : La RSE au Brésil), et l’Indonésie à la 107ème. L’Inde est à la 143ème place, et ce malgré de nombreux efforts ces dernières années pour intégrer la RSE à ses pratiques business (voir : La RSE en Inde).

Actualité partagée par

E-RSE newsletter