Découvrez si les bénéfices nutritionnels du lait sont préservés dans les bouteilles UHT

Découvrez si les bénéfices nutritionnels du lait sont préservés dans les bouteilles UHT

Lisibilité

A A A

Dans le cadre du programme « Qu’est-ce qu’on mange ? » de l’ANIA, Chloé, étudiante en agroalimentaire, s’est rendue chez Lactel, dans la laiterie de Vitré, pour avoir les réponses à sa question : les bénéfices nutritionnels du lait sont-ils préservés dans les bouteilles UHT ? Constance Malfoy, Responsable communication de l’ANIA, revient sur cette expérience.

En cette fin d’année 2017, l’ANIA a lancé « Qu’est-ce qu’on mange ? », un programme de contenus vidéos et infographiques révélant des témoignages de marques, afin de répondre aux questions des consommateurs. Ainsi, trois étudiants sensibles aux problématiques d’alimentation, de nutrition, de santé et d’écologie sont partis à la rencontre de celles et ceux qui fabriquent leurs produits préférés.

Chloé a choisi de se rendre chez Lactel car en regardant la date de péremption du lait UHT, elle se rend compte qu’il peut se conserver plusieurs mois. Une question se pose alors : est-ce que l’on retrouve les bénéfices nutritionnels du lait cru dans les bouteilles UHT ?

Elle a d’abord rencontré la diététicienne de Lactel pour parler de l’intérêt nutritionnel du lait qui contient des macronutriments comme des glucides ou des lipides ainsi que des micronutriments comme des minéraux ou des vitamines. Après la traite, le lait se conserve seulement 72 heures au réfrigérateur, ce qui n’est pas adapté à notre mode de consommation. Et oui, on ne se fait plus livrer le lait chaque jour comme à l’époque de nos grands-parents ! Alors comment passer de 72h à 3 mois ? Grâce à un traitement UHT pour Ultra Haute Température qui supprime les bactéries naturellement présentes dans le lait.

Chloé a ensuite suivi le responsable de la laiterie qui lui a expliqué les étapes du pis de la vache jusqu’à sa bouteille de lait :

  • Le lait est tout d’abord collecté chez les éleveurs et réceptionné par Lactel.
  • Le Lait est chauffé à près de 80°C pour éliminer 99,9 % des bactéries qu’il contient : c’est la Pasteurisation.
  • Puis, immédiatement pour préserver les qualités organoleptiques du lait et de la crème, il est écrémé et ajusté en matières grasses pour pouvoir proposer au consommateur du Lait ½ Ecrémé, du Lait Entier, ou du Lait Ecrémé. Alors pourquoi retirer la matière grasse pour la remettre juste après ? Afin d’offrir aux consommateurs une qualité constante et de pouvoir choisir entre entier, demi-écrémé ou encore écrémé. Avec ce procédé, nous avons l’assurance que toutes les bouteilles de lait contiennent toujours la même quantité de matière grasse. Parce que le lait varie notamment en fonction des saisons et de l’alimentation des vaches.
  • Arrive ensuite le traitement par stérilisation UHT à plus de 135°C pendant un temps très court, entre 2 et 5 secondes. Le lait devient alors aseptique c’est à dire qu’il y a zéro microbe.
  • Le lait est ensuite conditionné dans des bouteilles stériles. Vous serez d’ailleurs surpris d’apprendre que Lactel fabrique elle-même ses bouteilles dans ses laiteries pour maîtriser la totalité du produit : le lait et son contenant ! Cela permet d’éviter de devoir nettoyer des bouteilles qui viendraient de l’extérieur et donc de ne pas mettre de produits chimiques à l’intérieur des bouteilles.

En parallèle, environ 2 000 tests sont effectués chaque jour tout au long du process pour garantir la qualité du lait en bouteille : chez l’éleveur, dans le camion, après stérilisation…

Découvrez plus en détails la réponse à cette question dans la vidéo ci-dessous ou sur la plateforme « Qu’est-ce qu’on mange ».