Producteurs partenaires : Nespresso aux côtés des cultivateurs pour un approvisionnement durable

Producteurs partenaires : Nespresso aux côtés des cultivateurs pour un approvisionnement durable

Lisibilité

Conditions climatiques, volatilité des prix, absence d’assurance pour parer à un accident ou une mauvaise récolte… de nombreux risques peuvent fragiliser les agriculteurs et peser sur leurs capacités de production. Ludovic Depie, Expert Café Nespresso France, nous détaille comment le programme AAA pour une Qualité Durable et son volet « Farmer Future » accompagnent les communautés de caféiculteurs face à ces risques et améliorent leur bien-être.

Les petits producteurs de café sont exposés à de multiples incertitudes, qu’il s’agisse des brutales variations de climat, des fluctuations de taux de change, ou encore du risque d’incapacité due à un accident ou une maladie. Ces aléas peuvent fortement affecter leur productivité, la qualité de leur récolte et remettre en cause leurs capacités à investir. Dans ces conditions, comment sécuriser une retraite ou être en position de transmettre son exploitation ? Dans les pays producteurs où il s’approvisionne, Nespresso cherche aujourd’hui à apporter des réponses adaptées à ces communautés pour les aider à faire face aux difficultés et pour garantir que, à moyen et long terme, les cultivateurs continuent à fournir un café de qualité.

Une approche partenariale pour une qualité durable

Avec le Programme AAA pour une Qualité Durable (Nespresso AAA Sustainable Quality), lancé il y maintenant 15 ans, Nespresso a construit une approche unique de partenariat avec les producteurs de sa principale matière première. L’objectif ? S’assurer que les cafés verts dont sont issus les Grands Crus Nespresso se maintiennent au plus haut niveau de qualité. Un café de qualité implique des écosystèmes préservés, mais maintenir cette qualité implique d’améliorer les conditions de vie des caféiculteurs.

Adapté aux enjeux locaux, fonctionnant en collaboration avec des dizaines de partenaires dans le monde entier, le programme AAA prend aujourd’hui des formes très variées : formation, appui financier, assistance technique… Il apporte des réponses ciblées aux cultivateurs pour les aider à maîtriser les défis écologiques, économiques ou sociétaux de leur quotidien.

A ce jour, 70 000 caféiculteurs, issus de 12 pays, font partie du programme, et plus de 80 % de notre café provient de fermes certifiées AAA. Selon une étude d’un organisme indépendant basé en Colombie, menée auprès de plus de 1 000 fermes AAA colombiennes, les exploitations ayant rejoint le programme bénéficient de conditions sociales, environnementales et économiques bien supérieures à celles des fermes non partenaires.

Programme AAA Farmer Future : une vision de long terme

Pour Nespresso et ses collaborateurs, le programme AAA suscite une grande fierté, celle d’avoir dépassé la simple logique d’acheteur et d’être réellement partenaire des producteurs de café. Nous avons donc souhaité approfondir cette approche partenariale, avec comme objectifs d’accélérer le développement socio-économique des communautés de caféiculteurs, et de trouver des solutions innovantes pour améliorer leur bien-être et assurer leur pérennité. C’est ainsi qu’est née en juillet 2013 l’initiative baptisée AAA Farmer Future (Programme pour l’Avenir des Fermiers AAA).

Ce programme s’est d’abord déployé en Colombie, l’un des berceaux du AAA et où nous avons tissé un solide réseau de partenaires au fil des nombreuses années de travail réalisé sur le terrain. Grâce à un partenariat public-privé unique en son genre, signé en mars 2014 entre Nespresso, le ministère du Travail colombien, la coopérative des caféiculteurs d’Aguadas, Cafexport, Expocafé et Fairtrade International, avec l’appui de la Fédération colombienne des caféiculteurs (FNC), il s’est concrétisé en un fonds de retraite destiné aux caféiculteurs du Programme AAA pour une Qualité Durable.

Depuis son lancement, les coopératives ont investi 2,2 millions de dollars de la prime Fairtrade payée par Nespresso dans le plan d’épargne-retraite de leurs membres. Sur ces montants, le gouvernement colombien abonde de 20 %. A date, plus de 1 200 agriculteurs ont adopté le nouveau régime de retraite. En 2017, ce sont 850 fermiers qui ont touché leurs premiers versements de retraite, et le programme commence à inciter des exploitants à rejoindre les coopératives concernées pour en bénéficier.

En s’appuyant sur les résultats du Programme AAA et de l’initiative Farmer Future, Nespresso ambitionne de développer les partenariats avec les producteurs et organismes locaux, pour apporter les meilleures réponses aux problématiques qui peuvent déstabiliser le secteur. Cet accompagnement encouragera peut-être les jeunes générations à poursuivre la culture du café, leur permettant ainsi de préserver une part essentielle de l’économie et de l’héritage de leurs pays… et de vous fournir le meilleur café, pour longtemps.

 

Crédit photo : Caféiculteurs et Production café sur Shutterstock.