Les règles du recyclage : comment trier et recycler ses déchets correctement ?

Les règles du recyclage : comment trier et recycler ses déchets correctement ?

Lisibilité

A A A

Tout le monde recycle. Ou du moins, tout le monde essaie ! Mais savez-vous vraiment comment recycler sans faire n’importe quoi ? On fait le point.

Tout le monde tri ses déchets pour participer au recyclage, ou presque. Selon l’Observatoire des Gestes du Tri, 87% des Français disent trier. Seulement, moins de la moitié fait le tri systématiquement, et la plupart font aussi des erreurs dans le tri. Résultat ? Seuls 67% des déchets ménagers sont recyclés !

Le problème, c’est que les règles du recyclage ne sont pas toujours claires et pas toujours bien appliquées. Pour vous aider, voici quelques règles simples à respecter pour bien trier. Alors voici les bases : pour trier ses déchets, il y a généralement 3 poubelles : la poubelle des recyclables, la poubelle des déchets ordinaires, et la poubelle pour les verres. En règle générale, on dit que la poubelle pour les verres accueille tous les déchets à base de verre, celle des recyclables accueille les plastiques, le papier, le carton et le métal, alors que la poubelle classique est faite pour tout le reste, ce qui ne se recycle pas (notamment les déchets alimentaires). Mais en fait, ce n’est pas si simple ! Voici quelques règles pour s’y retrouver.

Comment trier et recycler : les amis du recyclage, ceux qui vont toujours dans la poubelle « recyclables »

recyclables triCommençons par les recyclables. D’abord, il existe une liste de déchets qui sont systématiquement recyclés (ou presque). La voici :

  • Les cartons (boîtes de pâtes, boîtes de gâteau, cartons de pizza et autres) à condition qu’ils ne soient pas trop sales ou trop humides
  • Les papiers (journaux, magazines, prospectus) sont presque toujours recyclés. Les seules exceptions sont les papiers photos et le papier peint, qui sont plastifiés et bénéficient de traitement spécifiques qui rendent le recyclage impossible.
  • L’acier et l’aluminium (boîtes de conserve, barquettes en aluminium, canettes, aérosols), mais pas le papier aluminium qui est trop fin pour être recyclé. De la même façon les capsules de café ne sont pas recyclées.
  • Les briques alimentaires (soupes, lait, crèmes et autres) qui sont généralement composées d’un mélange de cartons, d’aluminium et de polyéthylène.

Tous ces matériaux sont systématiquement recyclés en France. Vous pouvez donc toujours les mettre dans votre poubelle « recyclables » sauf les exceptions mentionnées plus haut.

Comment faire son recyclage : le plastique, c’est pas automatique

Ensuite, il faut savoir que beaucoup de choses que l’on pense « recyclables » ne se recyclent en fait pas. En réalité, seule une petite partie de nos déchets sont recyclables, y compris parmi les matières qui sont souvent perçues comme telles. Pourquoi ? Tout simplement parce que pour être recyclé, un matériau doit respecter certains critères : être suffisamment épais, avoir une composition particulière et une température de fusion spécifique par exemple.

Les plastiques sont un bon exemple. On pense souvent que les plastiques sont tous recyclables alors qu’en fait, c’est loin d’être le cas. Il existe des dizaines de sortes de plastiques : souples, rigides, opaques ou transparents, fins ou épais… Et contrairement aux idées reçues, la plupart ne sont pas recyclés. En fait, en règle générale, seuls les plastiques utilisés pour la fabrication de bouteilles et autres flacons sont recyclés. Cela signifie que votre bouteille d’eau, de lait ou d’huile ainsi que vos bouteilles de shampoings ou vos flacons de produits cosmétiques sont recyclables, mais que les gobelets en plastique, la vaisselle en plastique ou les barquettes alimentaires en plastique ne le sont pas !

Attention toutefois, les règles à propos des plastiques peuvent varier en fonction des communes ! En effet, dans certaines villes, qui disposent de systèmes et d’infrastructures de tri différents, les règles peuvent être différentes et d’autres plastiques sont parfois acceptés dans les bacs de tri. Pour en être certain, mieux vaut se reporter aux règles spécifiques de votre commune, ou effectuer une recherche sur Le Guide du Tri ici.

En règle générale, il est aussi possible de laisser les bouchons sur les bouteilles en plastique lorsque l’on fait le tri.

Comment recycler le verre : attention aux idées reçues

Concernant le verre, là encore les choses ne sont pas si simples. Bien sûr, les bouteilles en verre type bouteilles de vin, de bière, de lait ou de jus de fruit se recyclent via le bac « verres ». Mais de nombreux verres ne se recyclent pas : c’est le cas de la vaisselle en verre (verres, assiettes ou autre), des plats en Pyrex qui ont une température de fusion différente du verre, des ampoules ou encore du cristal, des miroirs, des vitres et autres vitres de voitures…

En résumé, seuls les verres d’emballage (bouteilles, bocaux et flacons) sont recyclables, tout le reste ne l’est pas ! Dans le doute, il vaut mieux jeter dans sa poubelle ordinaire afin d’éviter de perturber les filières des recyclables.

Et le reste ? Comment le trier et le recycler ?

Pour le reste, c’est plutôt simple : la plupart des déchets ménagers sont jetés avec vos ordures ménagères ordinaires.

La plupart des emballages alimentaires en plastique ou en polystyrène, les films plastiques, le papier aluminium, les verres de table brisés ou encore les cartons trop sales ou trop humides sont des déchets non recyclés qu’il faut donc jeter dans votre poubelle « tout venant ». C’est aussi le cas des déchets alimentaires pour lesquels il n’existe pas aujourd’hui de filière spécifique généralisée. En revanche, il est possible de les trier pour faire du compost (fort utile si vous disposez d’un jardin).

Ce que l’on ne peut pas jeter à la poubelle

Attention toutefois : de nombreux déchets ne peuvent pas être jetés dans une poubelle classique : c’est le cas des piles, batteries, équipements électroniques et autres déchets dangereux ou contenant des matières nocives pour l’environnement ou la santé. Pour certains de ces déchets, il existe des filières spécifiques. C’est notamment le cas pour :

  • les piles, les batteries ou les ampoules qui sont recyclées via des filières spéciales (via des bornes disponibles dans les grandes surfaces notamment)
  • les médicaments qu’il faut ramener en pharmacie
  • les capsules en aluminium pour le café peuvent parfois être ramenées au producteur qui les prend en charge (cela dépend de votre fournisseur)
  • les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE), pour lesquels il existe des filières dédiées. Vous pouvez :
    • soit les ramener à un distributeur qui a l’obligation de récupérer votre vieil appareil en échange de l’achat d’un neuf
    • soit en faire don à une association qui se chargera d’un éventuel réemploi
    • soit le déposer en déchèterie ou dans des points de collecte spéciaux (se renseigner auprès de sa commune ou via le moteur de recherche de l’éco-organisme éco-systèmes ici.
  • les huiles alimentaires, qui peuvent être jetées dans votre poubelle ordinaire mais qu’il vaut mieux, si possible déposer dans des points de collectes spécialisés (se renseigner auprès de sa commune). Ne pas jeter dans ses canalisations : cela peut boucher les canalisations et cela complique le traitement des eaux usées.
  • les huiles moteur et autres huiles de vidange, qui doivent être jetées dans des points de collecte spécifiques, chez un garagiste ou dans des bacs de collecte dédiés (il en existe par exemple dans les zones portuaires)
  • les pneus qui doivent être ramenés chez un spécialiste ou un distributeur
  • les gros déchets de ferraille, de bois ou de matériaux qui doivent être amenés en déchetterie

 

Voilà. Avec toutes ces règles vous avez tout en main pour trier et recycler correctement vos déchets. Alors n’attendez plus !

 

 

  • FEKETE

    Sur le site d’éco-emballage il est indiqué que « Les feuilles d’aluminium qui enveloppent les produits alimentaires se
    recyclent et se trient même souillés. Exemples : Les feuilles
    d’aluminium des portions de fromage Kiri ou La vache qui rit… Mais aussi
    toutes les feuilles d’aluminium que vous achetez en rouleau pour
    envelopper vos aliments. »

    • Pascal Rabergeau

      bien sur tous ce qui est alu se revend chez ton ferrailleur du coin… 1€ le kilo

    • AngelB

      Lors d’une visite d’un centre de tri, on m’avait dit que les feuilles d’aluminium peuvent être recyclés mais qu’il faut les mettre en boule avant de les jeter pour qu’elles puissent être séparées par les machines dans le centre de tri.

  • Ecotradegroup

    Super article, tres complet !
    Et pour les pots catalytiques, Ecotrade vous les rachete pour les recycler : https://www.rachatcatalyseurs.fr/