La RSE est-elle un levier de performance pour les entreprises françaises ?

par Clément Fournier Clément Fournier

RSE-levier-performance-entreprise-france

La RSE améliore-t-elle la performance économique des entreprises françaises ? Mettre en place une stratégie RSE peut-il bénéficier à une entreprise sur le plan financier ? Décryptage. 

Pour proposer une actualité connectée aux attentes de ses lecteurs, e-RSE.net propose chaque semaine de répondre aux questions que vous vous posez sur le développement durable, l’écologie ou la consommation responsable. Posez-vos questions sur notre page dédiée, et chaque semaine, nous répondrons à l’un d’entre vous. Aujourd’hui, c’est Juliette L, de Tours qui nous demande « La RSE est-elle un levier de performance pour les entreprises françaises ? ».

C’est une question fondamentale. En effet, si de très nombreuses entreprises mettent aujourd’hui en place une démarche RSE, beaucoup n’ont pas encore perçu l’utilité de la démarche sur le terrain de la performance. En effet, selon un sondage mené par Accenture, 37% des dirigeants d’entreprise peinent à voir le lien entre RSE et la valeur de leur entreprise.

Alors la RSE est-elle un levier de performance pour les entreprises françaises ? Voyons ce que disent les études.

[box]Pour tout comprendre :

La RSE améliore la performance des entreprises françaises

comptabilite-performance-globale-rse

Une grande étude a été menée sur ce sujet par France Stratégie, le commissariat général à la stratégie et à la prospective rattaché au cabinet du Premier Ministre. Le rapport, intitulé “Responsabilité sociale des entreprises et compétitivité – Évaluation et approche stratégique” (et disponible en PDF ici) a tenté d’évaluer l’effet des politiques RSE mises en place par les entreprises françaises sur leurs performances financières.

Le résultat est assez tranché : “on observe un écart de performance économique d’environ 13 % en moyenne entre les entreprises qui mettent en place des pratiques RSE et celles qui ne le font pas” conclut le rapport. En résumé, les entreprises mettant en place une politique RSE sont en moyenne 13% plus performantes que les autres. Ce chiffre varie toutefois en fonction des dimensions de la performance observées : le gain n’est que de 5% sur la dimension “relation-client” alors qu’il monte à 20% dans le domaine des ressources humaines.

Comment la RSE améliore la performance des entreprises françaises

Mais alors, pourquoi les entreprises françaises pratiquant la RSE sont-elles plus performantes que les autres ? C’est simple. La RSE est une politique transversale qui vise à améliorer la résilience de l’entreprise dans les domaines variés comme la protection de l’environnement, les dimensions sociales ou encore le management. De ce fait, la RSE (si elle est bien menée) vise à identifier les risques et les faiblesses de l’entreprise dans son management, sa gestion des ressources, ses processus de recrutement ou encore son impact social, et à trouver les leviers pour y répondre. Cela coûte certes de l’argent dans un premier temps, mais généralement, cela mène à court ou moyen terme à une amélioration globale des processus internes de l’entreprise et donc à une amélioration de la performance globale, notamment la performance financière. Cela peut aussi entraîner une réduction des coûts.

Par exemple, concrètement, une entreprise investie dans la RSE va tenter d’identifier des leviers pour améliorer le bien-être au travail de ses salariés. Si elle y parvient, cela va avoir un effet positif sur la vie de ses salariés au travail, et par extension sur leur productivité, leur motivation, leur loyauté. Résultat : non seulement les salariés seront en moyenne plus productifs, mais en plus cela fait en général baisser les taux de démissions ou de départs, réduisant donc les dépenses de l’entreprise dans le recrutement ou la formation. En matière de protection de l’environnement, c’est la même chose. Si l’entreprise met en place des processus pour réduire les gaspillages de ressources, les déchets ou les consommation d’énergie, elle réduit bien souvent dans le même temps ses dépenses : moins d’énergie consommée, c’est moins d’argent à dépenser.

La RSE et la performance globale des entreprises françaises

La RSE est donc un levier de performance financière, mais c’est aussi un levier de performance au sens large. On parle alors de performance “globale”. La performance globale, c’est la performance financière, mais aussi la performance dans les domaines extra-financiers comme l’environnement, l’impact social, la réputation, la gestion des risques et bien d’autres dimensions.

Ainsi, si une entreprise intègre la RSE dans l’ensemble de ses processus, elle gère mieux ses risques, elle attire les talents, elle bénéficie d’une meilleure image, d’une confiance accrue de ses parties prenantes, elle améliore sa résilience face aux évènements imprévus comme les catastrophes naturelles ou les aléas économiques. Tout cela contribue aussi à améliorer sa performance économique de façon indirecte. Par exemple, une entreprise disposant d’une image positive attire plus de clients et plus de talents, ce qui peut à terme améliorer sa performance. Ainsi, dans le monde, les entreprises disposant de la meilleure réputation RSE font partie des entreprises avec la meilleure performance commerciale : Google, BMW, Disney, Microsoft…

La RSE est donc un levier de performance fondamental pour les entreprises françaises.

Actualité partagée par

E-RSE newsletter