« La RSE dans les TPE/PME : par où commencer ? », deuxième édition de…

« La RSE dans les TPE/PME : par où commencer ? », deuxième édition de la formation du Comité 21

Lisibilité
by Mathilde Bres Mathilde Bres
A- A A+

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) n’est pas réservée aux grandes entreprises. Les TPE/PME ont tout à gagner à inscrire leur action dans cette dynamique porteuse, synonyme de compétitivité, d’innovation et de performance économique. Que vous soyez dirigeant ou salarié en charge de la RSE, la prochaine formation du Comité 21 se base sur une méthodologie simple, présentée ici par Mathilde Bres.

Les entreprises sont nombreuses à mener déjà des actions relevant de la RSE. Cependant, un certain nombre de connaissances et de jalons sont structurants pour réussir sa démarche RSE, pour éviter les pièges et maintenir la dynamique dans la durée. Comment aborder cette démarche ? Quelles actions programmer ? Quels écueils éviter ? Quels outils utiliser ?

La formation proposée les 23 et 24 octobre prochains, à Rennes, par le Comité 21 Grand Ouest répond aux objectifs suivants :

  • Découvrir les concepts et enjeux de la RSE ;
  • Savoir repérer les opportunités de création de valeur pour son entreprise ou son organisation ;
  • Comprendre les étapes méthodologiques menant à une démarche de RSE structurée et adaptée à son organisation ;
  • Etre en capacité d’animer une démarche auprès des équipes avec succès ;
  • Comprendre les dynamiques territoriales auxquelles participer, s’inspirer des bonnes pratiques et se mettre dans une logique de dialogue avec les parties-prenantes.

Le programme de la formation en 3 temps

Temps 1 : enjeux et tour d’horizon

Après avoir présenté les cadres de références de la RSE (ISO 26 000, Global Compact, référentiels régionaux…) et les actualités réglementaires, la formation présente les enjeux et opportunités de la RSE (innovation, nouveaux modèles économiques…). Les dynamiques internationales, nationales et locales qui font vivre la RSE sont également présentées. .

Temps 2 : méthodes et outils

Ce temps est consacré à l’appropriation de huit étapes méthodologiques simples et lisibles, de la sensibilisation au marketing, en passant par la définition des axes prioritaires et la mobilisation des salariés et partenaires. Chaque étape est illustrée par des exemples d’entreprises régionales, des outils et des ressources documentaires.

Temps 3 : démarches territoriales et ouverture aux parties prenantes

Pour dépasser la notion de RSE et s’approprier celle d’ancrage territorial, il est nécessaire de bien comprendre les équivalents des démarches RSE au sein de différentes structures : collectivités, enseignement supérieur et de recherche, secteur associatif. Cette vision d’un développement durable pluri-acteurs, qui est la particularité du Comité 21, sera abordée en fin de formation.

Découvrez les témoignages de responsables RSE ayant suivi cette formation

« La formation a été très intéressante grâce à notre formatrice mais également grâce aux échanges entre des entreprises de secteur d’activité très différents. Même si j’avais quelques connaissances théoriques sur la RSE, j’ai apprécié les apports théoriques qui ont confirmé (et certaines fois l’inverse) mes croyances. » Mikaël Trideau, Animateur qualité chez Cerfrance

« J’ai été ravie de pouvoir ReSpirEr et m’enrichir sur la thématique complexe, vaste, mouvante mais inspirante de la RSE avec vous. En ce qui concerne l’EME, notre démarche de labellisation DDRS spécifique à l’enseignement supérieur, m’a encouragée à m’outiller plus efficacement et à transmettre le virus RS à d’autres collègues et à des élèves pour progresser à tous les niveaux et durablement. La formation est tombée à pic. » Anne Cikankowitz, chargée de mission DD à l’EME (Ecole des Métiers de l’Environnement)

Pour découvrir les informations pratiques de cette formation et vous inscrire, c’est par ici !