Le Changement Climatique dans les Territoires : comment Sensibiliser par le Spectacle ?

Le Changement Climatique dans les Territoires : comment Sensibiliser par le Spectacle ?

Atmosphère Atmosphère © François Maisonneuve

Lisibilité

A A A

La Compagnie Spectabilis, compagnie professionnelle de théâtre des Pays de la Loire, présente jusqu’au 31 juillet 2015 son spectacle Atmosphère Atmosphère. Conçu et mis en scène par Thierry Charrier et Philippe Piau et co-produit par le PNR Loire Anjou Touraine et l’ADEME, ce spectacle participatif aborde de façon drôle et innovante les thèmes de l’énergie, du changement climatique, de l’éco-citoyenneté et du Plan Climat Énergie Territorial (PCET*). Animée par trois comédiens et une chanteuse, cette œuvre est à destination de tous les publics.

© ADEME JF Augé
© ADEME JF Augé

Une mise en scène qui croise théâtre et débat

Commençant comme une fausse conférence climatique, le spectacle se transforme très vite et devient chaud bouillant sur le plateau… alors avec l’animateur on décolle, on change d’atmosphère. De supers héros planétaires – survolant du bout des ailes les problèmes de ce bon vieux globe – on plonge dans la couche d’ozone direction l’histoire du monde, du plus grand au plus petit, et jusqu’au au cœur de l’animateur, là où ça frissonne. De là, on part à la recherche de son rapport intime à la nature, de l’éco-citoyen qui sommeille en lui, qui s’éclate, qui s’interroge, qui prend du plaisir, qui doute… et qui rêve.

Le spectacle prend ainsi la température de cet humain qui nous ressemble tant, comme nous tous pris sous les feux croisés des informations contradictoires sur l’évolution du climat, stimulé par les plans mis en œuvre pour endiguer la fièvre climatique dans chaque territoire, prêt à faire confiance et à s’embarquer pour une aventure passionnante : la lutte contre le réchauffement de l’atmosphère et la transformation du monde.

Dans le cadre du Plan Climat du Grand Pays de Colmar, ce projet a pour objectif de sensibiliser les jeunes publics à la problématique du dérèglement climatique. Ce spectacle permet d’aborder ces questions de façon ludique, tout en s’appuyant sur des éléments factuels. Sur le périmètre du Grand Pays de Colmar, environ 900 élèves et une vingtaine d’enseignants ont bénéficié de cette opération.

© François Maisonneuve
© François Maisonneuve

Un spectacle-tout terrain pour sauver l’éco-citoyen « déprimé »

Un spectacle drôle, subtil, interactif et original qui aborde les thèmes de l’énergie et du changement climatique de façon innovante. La formule employée par les comédiens met le doigt sur la lente évolution des consciences et des mesures pour combattre « le grand méchant effet de serre ». Tout fait mouche et les spectateurs, régulièrement sollicités, suivent les acteurs dans leur réflexion tout en s’amusant de leurs facéties.

Sans culpabiliser, sans préconiser à tout va, on peut être acteur d’un changement en y prenant du plaisir, sans se dire que ça va être très dur. À la base, il faut du désir, et la Compagnie Spectabilis croit à cette idée. Mais comment ce projet artistique réussit-il à inviter le public à être partie prenante ? 

  • Le choix de la forme théâtrale : dans l’esprit du théâtre de rue, dans le rythme, dans la construction du jeu et de la mise en scène. Les différents collectages effectués dans un premier temps ont permis de croiser les arguments évoqués au sujet de ce qui semble intéressant ou non de faire en tant qu’éco-citoyen. Les différentes expertises croisées nourrissent ainsi la trame de l’histoire.
  • La mise en scène croise théâtre et débat : elle entremêle les deux approches pour chercher leur complémentarité, pour faire en sorte que chacun ne se sente pas seulement spectateur mais aussi contributeur, de façon ludique, souriante, sans forcer qui que ce soit à participer.
  • Un spectacle conçu pour être « tout terrain » : il peut être présenté même en plein jour. La scénographie permet de s’adapter à de nombreux cas de figure d’intervention, à partir du moment où l’équipe de théâtre dispose d’un espace minimum de 10mx10m intégrant les spectateurs disposés en U autour de l’espace de jeu. Un espace de spectacle et de débat, une mini-agora.
© François Maisonneuve
© François Maisonneuve

Ce spectacle, soutenu par les régions Pays de la Loire et Centre, Angers Loire Métropole, et labellisé par le Ministère du Développement Durable et de l’Énergie comme faisant partie du débat national sur la transition énergétique, a été proposé lors de colloques nationaux GES/PCET, de formations d’élus et d’agents des collectivités territoriales locales, d’un lancement de plan climat, de débats sur la mobilité, d’une formation à la précarité énergétique, d’une semaine de l’environnement, de débats avec des lycéens ou encore d’un lancement de projet éolien.

Voir les prochaines dates.

 

*Qu’est-ce qu’un PCET

Un Plan Climat Énergie Territorial (PCET) est un projet territorial de développement durable qui a pour finalité la lutte contre le changement climatique. Institué par le Plan Climat national et repris par les lois Grenelle, c’est un cadre d’engagement pour le territoire et les collectivités locales et territoriales. Le PCET vise deux objectifs :

  • L’atténuation : limiter l’impact du territoire sur le climat en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES) ;
  • L’adaptation : réduire la vulnérabilité du territoire.